Note: consultez votre médecin pour un diagnostic et un traitement appropriés de cette maladie. Utilisez des remèdes maison comme traitement d'appoint.

L'hypothyroïdie est un syndrome caractérisé par une fonction thyroïdienne altérée et une production insuffisante d'hormones thyroïdiennes, entraînant des lésions tissulaires et d'organes et des troubles métaboliques.

Cette maladie est fréquente chez les femmes. L'hypothyroïdie provoque beaucoup d'inconfort et affecte gravement la qualité de vie. Cependant, si elle est traitée correctement, nous pouvons garder cette maladie sous contrôle. 

Certains des symptômes courants associés à l'hypothyroïdie sont la fatigue, une sensibilité accrue au froid, la constipation, la peau sèche, le visage bouffi, la voix rauque, des crampes musculaires, une prise de poids soudaine, la dépression et des ongles et des cheveux cassants.

L’article d’aujourd’hui vous révélera les 13 meilleurs remèdes naturels contre l’hypothyroïdie pour vous aider à vivre en meilleure santé et plus heureux. 

Remèdes naturels à la maison pour le traitement de l'hypothyroïdie

1. L'huile de coco

L'huile de coco contient des acides gras à chaîne moyenne qui aident à améliorer le fonctionnement de la thyroïde. Elle stimulera également le métabolisme et stimulera l'énergie. De plus, cela aidera à augmenter la température corporelle basale, ce qui est important pour ceux qui souffrent d'une fonction thyroïdienne faible.

  • - Utilisez de l'huile de noix de coco pour cuisiner. Utilisez toujours de l'huile de cuisson extra vierge de noix de coco biologique.
  • - Vous pouvez également ajouter deux cuillères à soupe d'huile de coco au lait et le boire le matin avec votre petit-déjeuner tous les jours. Vous pouvez également l'ajouter à vos smoothies.
Remèdes naturels à la maison pour le traitement des symptômes de l'hypothyroïdie

2. Le vinaigre de cidre de pomme

L'utilisation du vinaigre de cidre de pomme est un choix judicieux pour soulager les symptômes de l'hypothyroïdie. Le vinaigre de cidre de pomme peut aider à purifier le corps et à rétablir l'équilibre alcalin ainsi qu'à stabiliser les niveaux d'hormones. Le vinaigre de cidre de pomme cru est très acide, il favorise donc la perte d'énergie dans le corps. 

Cependant, boire du vinaigre de pomme pur ne convient pas à votre estomac, vous devez le combiner avec des aliments nutritifs et naturels. Cela vous donne beaucoup de nutriments et d'énergie pour maintenir votre santé après une perte de poids.

Les chercheurs ont découvert que l'ajout de vinaigre de cidre de pomme à votre alimentation aide votre corps à se sentir rassasié plus rapidement et plus longtemps. Ceci est principalement dû au fait qu'il existe une riche source de pectine dans les pommes. Cette pectine fonctionne également avec de l'acide pour aider votre corps à digérer les aliments facilement et rapidement. Cela augmente également votre métabolisme, aidant à brûler plus de calories. Il est également rapporté que le vinaigre aide à réduire la glycémie et les taux d'insuline. Cela vous permet de perdre du poids régulièrement au fil du temps.

Pour appliquer ce remède, veuillez suivre ces étapes:

  • - Préparez un verre d'eau tiède à environ 30 degrés Celsius, 2 cuillères à café de miel et 2 cuillères à café de vinaigre de cidre de pomme
  • - Mélangez-les bien
  • - Buvez cette tasse d'eau 3 heures après les repas

Lorsqu'il est combiné avec du miel, les effets nocifs du vinaigre de cidre de pomme sur votre estomac seront éliminés. Ce remède est extrêmement sûr car le miel aide à nourrir les tissus de l'estomac. Avoir un verre de ce mélange après chaque repas vous aidera à améliorer les symptômes de prise de poids incontrôlée de l'hypothyroïdie. De plus, après quelques jours, vous remarquerez un changement positif dans votre métabolisme.

3. Le varech

Le varech est une algue brune riche en iode et autres minéraux. Il est utile pour les personnes souffrant d'hypothyroïdie due à une carence en iode. Cependant, ce remède n'est pas recommandé pour ceux qui souffrent de problèmes thyroïdiens auto-immunes, sinon il peut aggraver la condition.

Alors, consultez votre médecin avant de prendre des suppléments de varech pour vérifier si cela vous convient et trouver le bon dosage spécifique à votre état.

4. L'huile de poisson

Les huiles de poisson sont considérées comme bonnes pour augmenter l'absorption des hormones thyroïdiennes et maintenir une fonction thyroïdienne saine. Étant riches en acides gras oméga 3, elle combattent également l'inflammation et augmentent l'immunité.

Prenez des suppléments d'huile de poisson après avoir consulté votre médecin, surtout si vous prenez des anticoagulants. La posologie générale est jusqu'à 3 grammes par jour.

5. Le gingembre

Le gingembre est un anti-inflammatoire naturel. Il est riche en magnésium, potassium et zinc, contribuant à améliorer la fonction thyroïdienne. Le gingembre stimule la circulation sanguine, stimule la sécrétion gastrique, favorise l'excitabilité intestinale-gastrique, favorise la digestion et aide le corps à lutter contre les bactéries nocives.

L'une des principales utilisations du gingembre est d'améliorer le système digestif, il brûle également les graisses dans le corps et stimule le processus de perte de poids. Le jus de gingembre apportera une sensation de satiété et empêchera l'appétit. Par conséquent, c'est une méthode de perte de poids parfaite pour les personnes en surpoids en raison d'une hypothyroïdie.

Vous pouvez ajouter du gingembre au processus de cuisson, préparer une soupe au gingembre ou boire du thé au gingembre avec du miel pour normaliser la fonction thyroïdienne. Une tasse de thé au gingembre vous fera vous sentir chaud si vous ressentez des symptômes de rhume soudains causés par l'hypothyroïdie.

Lorsque l'hypothyroïdie vous cause des douleurs musculaires et articulaires, vous pouvez tremper une serviette dans le mélange de gingembre chaud, de sel et de vinaigre et l'appliquer sur la zone touchée. 

Cependant, le gingembre n'est bon pour la santé que lorsque vous l'utilisez le matin ou l'après-midi. Si vous buvez ou mangez du gingembre au dîner ou après cela, cela vous rendra difficile à dormir.

6. La vitamine D

Une carence en vitamine D a été associée à plusieurs maladies auto-immunes, y compris les maladies thyroïdiennes. L'exposition précoce au soleil est un bon moyen de générer la vitamine D nécessaire à l'organisme.

Alors, exposez votre corps aux rayons du soleil tôt le matin pendant environ 15 minutes par jour. Cela aidera également à maintenir une fonction immunitaire et un métabolisme du calcium sains.

Les personnes souffrant d'hypothyroïdie peuvent prendre l'habitude de se réveiller le matin et de faire des exercices sains (stimule la glande thyroïde), comme marcher à l'extérieur. Vous bénéficierez du soleil tôt et bénéficierez de l'exercice physique.

7. L'huile d'onagre

L'huile d'onagre est un autre excellent ingrédient qui peut aider les patients hypothyroïdiens. Étant riche en acides gamma linoléiques (GLA), l'huile d'onagre offre des avantages anti-inflammatoires et aide à augmenter les niveaux d'hormones thyroïdiennes.

En même temps, elle peut soulager les problèmes associés à l'hypothyroïdie, tels que la perte de cheveux et le flux menstruel abondant.

La recommandation générale pour la prise d'huile d'onagre est de deux à huit grammes par jour. Consultez votre médecin pour connaître la posologie adaptée à votre cas.

8. Le ginseng de Sibérie

Le ginseng de Sibérie est très utile pour stimuler les glandes surrénales et le thymus, qui soutiennent le fonctionnement de la glande thyroïde. Cette herbe aidera également à soulager la fatigue, l'un des symptômes les plus courants de l'hypothyroïdie.

Prenez une dose de 100 à 200 mg d'extrait de ginseng sibérien deux fois par jour, avant le petit déjeuner et avant le déjeuner. Assurez-vous de consulter votre médecin avant de commencer un régime de supplémentation.

9. Le guggul

Le guggul provient de la résine de gomme d'un arbre indien appelé Commiphora Mukul. La recherche indique que ses composés actifs appelés guggulstérones peuvent aider dans le traitement de l'hypothyroïdie en stimulant la fonction thyroïdienne. De plus, il a des avantages anti-inflammatoires, anti-obésité et anti-cholestérol.

Vous pouvez prendre cette plante sous forme de supplément après avoir consulté votre médecin. Généralement, il est pris à des doses de 25 mg trois fois par jour. Lorsque vous prenez cette plante, assurez-vous de surveiller vos niveaux d'hormones thyroïdiennes T3 et T4 car elle stimule la conversion de T4 en sa forme T3 plus active.

Attention: Le guggul peut interférer avec les œstrogènes, les pilules contraceptives, les bêtabloquants et d'autres médicaments. 

10. Les noix

Les noix sont des sources d'énergie riches en sélénium et en magnésium, qui aident la glande thyroïde à mieux fonctionner.

Les noix telles que les amandes, les noix de cajou et les graines de citrouille contiennent beaucoup de magnésium, de zinc, de cuivre, de vitamines B et E, qui sont des nutriments «amicaux» pour la glande thyroïde humaine.

Une petite quantité de noix suffit pour les besoins quotidiens. Notez que ces noix ont également une teneur très élevée en matières grasses, il est donc essentiel d'en utiliser une quantité suffisante. Les amandes sont les noix les plus couramment choisies pour améliorer la santé de la thyroïde.

Plus important encore, les amandes ne modifient pas considérablement la glycémie et le poids. Par conséquent, le patient peut être complètement assuré. Vous pouvez faire tremper les amandes dans l'eau pour augmenter sa douceur et en savourer ¼ de tasse par jour pour les meilleurs bienfaits pour la santé.