La dermatite périorale (ou dermatite périorificielle) est un trouble cutané qui affecte généralement la zone autour de la bouche. Les personnes atteintes de dermatite périorale développent une éruption faciale qui ressemble beaucoup à l'acné.  Par exemple, une personne atteinte de dermatite périorale peut présenter des bosses rouges, une inflammation, des pustules et/ou des brûlures et des démangeaisons. Elle est plus fréquente chez les femmes âgées de 19 à 40 ans et chez les enfants âgés de 7 mois à 13 ans.

Tout d'abord, les chercheurs ont découvert que la dermatite périorale chez l'enfant peut finir par former une rosacée chez l'adulte.  La rosacée est plus courante que la dermatite périorale et touche 3 millions de personnes par an aux États-Unis.  La rosacée touche plus souvent le nez et les joues des femmes d'âge moyen.  Il est donc important que vous traitiez la dermatite périorale à un stade précoce.

En revanche, si votre enfant présente des squames derrière les oreilles ou dans les sourcils, il peut souffrir de dermatite séborrhéique ou d'eczéma séborrhéique. Les enfants atteints de dermatite séborrhéique présentent des squames sur le cuir chevelu, derrière les oreilles ou sur le visage.

Traitements naturels de la dermatite périorale

Remèdes naturels pour la dermatite périorale

1. Le vinaigre de cidre de pomme est un bon traitement naturel de la dermatite périorale

Le vinaigre de cidre de pomme possède des propriétés anti-inflammatoires naturelles, ce qui en fait un traitement efficace pour soulager la dermatite. Ce composé est également antibactérien, ce qui lui permet d'éliminer les toxines responsables des infections dans et sur la peau. Le vinaigre de cidre de pomme contient également une forte concentration de vitamines et de minéraux nécessaires pour rétablir la santé et la vitalité de la peau.

Mélangez le vinaigre de cidre de pomme avec de l'eau et appliquez-le sur le visage.  Laissez agir pendant 15 minutes, puis rincez à l'eau.

2. L'extrait de pépins de pamplemousse

L'extrait de pépins de pamplemousse est une option de traitement efficace à des fins diverses. Par exemple, l'extrait fonctionne comme un nettoyant efficace de la peau, éliminant les toxines et les bactéries du visage. L'huile est également antibactérienne, elle élimine donc l'infection de la peau et du corps et traite l'affection de l'intérieur.

3. L'aloe vera est un traitement naturel de la dermatite périorale

L'aloe vera est un composé anti-inflammatoire naturel. En tant que tel, l'aloe vera calme et apaise la peau. Utilisé quotidiennement, l'aloe vera soulage la peau et prévient les rougeurs supplémentaires.

4. Les huiles essentielles

Les propriétés antimicrobiennes, analgésiques et antibactériennes de l'huile d'arbre à thé diluée peuvent apaiser les démangeaisons et la sensation de brûlure.

Mélangez 10 à 15 gouttes de l'une de ces huiles essentielles avec de l'huile de coco, de jojoba ou d'amande et appliquez-la sur la zone affectée :

  • Huile de neem
  • Huile d'arbre à thé
  • Huile de lavande

5. Le miel est un traitement naturel de la dermatite périorale

Appliquez du miel, gardez-le pendant une heure et rincez.

6. Le yaourt

Appliquez du yaourt, laissez sécher, puis rincez.

7. Éviter la caféine, les sucres et l'alcool

La consommation de ces trois produits augmente les problèmes de peau en général. La plupart des spécialistes de la peau recommandent de réduire votre consommation de sucre et d'éviter de consommer de la caféine et de l'alcool pendant quelques semaines. Cela peut détendre votre foie et augmenter son efficacité au fil du temps. Comme elle touche principalement les femmes, le déséquilibre hormonal y est étroitement lié. La dermatite périorale provoque un déséquilibre hormonal et des troubles auto-immuns qui affectent la fonction hépatique. La consommation de caféine et d'alcool ne permet pas au foie d'équilibrer les hormones, les anticorps et autres toxines, ce qui aggrave l'état de la dermatite périorale. La consommation excessive de sucre, d'alcool et de caféine est responsable de l'inflammation du foie, et il devient donc important d'éviter ces produits.

8. Changez votre dentifrice

Le dentifrice que vous utilisez peut jouer un rôle important dans l'apparition de la dermatite périorale. Les dentifrices normaux contiennent du fluorure qui peut provoquer des problèmes de peau, dont la dermatite périorale. Vous pouvez vous en rendre compte en regardant le contenu du tube de dentifrice. En outre, la plupart des dentifrices fluorés produisent une mousse excessive lorsque vous les brossez sur vos dents. Les dentifrices sans fluor peuvent faire en sorte que les tensioactifs comme les sulfates contribuent à vos éruptions cutanées. Il est préférable de consulter un dentiste qui vous recommandera un dentifrice sans fluor.

Que ce soit de la part d'un ami, d'un collègue ou d'un membre d'un groupe de soutien pour le psoriasis, vous entendez souvent parler d'un traitement naturel ou complémentaire du psoriasis et êtes tenté de l'essayer. Ces remèdes à faire soi-même, lorsqu'ils sont utilisés parallèlement à votre traitement traditionnel du psoriasis, peuvent offrir un soulagement temporaire de certains symptômes du psoriasis, qui peuvent aller des démangeaisons et de la desquamation de la peau associées aux formes légères à modérées de psoriasis à l'irritation qui survient lorsque vous souffrez d'une forme plus grave de la maladie.

Les traitements naturels potentiels peuvent inclure des modifications de votre régime alimentaire - comme boire plus d'eau et consommer des fruits et légumes frais - qui sont bonnes pour votre bien-être général, en plus d'améliorer votre psoriasis et de soulager certains de ses symptômes.

De nombreuses personnes pensent que des activités telles que le yoga peuvent soulager les poussées de psoriasis et les douleurs en réduisant le stress, connu pour déclencher les symptômes. 

Il y a aussi les épices et les suppléments qui peuvent avoir des effets bénéfiques sur le psoriasis. Malgré l'absence de preuves scientifiques, les patients atteints de psoriasis ont rapporté un certain succès avec des huiles saines comme celles que l'on trouve dans l'avocat, la noix de coco, le poisson et les graines de lin. L'huile d'arbre à thé peut soulager les symptômes du psoriasis du cuir chevelu lorsqu'elle est utilisée dans des shampooings spécialement formulés. Outre ses avantages diététiques, l'huile d'olive peut être appliquée sur le cuir chevelu et les cheveux, et elle peut aider à détacher les squames associées au psoriasis. Le vinaigre de cidre de pomme peut également aider à soulager les démangeaisons associées au psoriasis du cuir chevelu.

Quel que soit le traitement naturels pour le psoriasis, il est important que vous discutiez des options de traitement avec vos fournisseurs de soins de santé.

10 Traitements naturels pour le psoriasis

1. L'huile de poisson peut réduire l'inflammation et stimuler l'immunité

La consommation hebdomadaire de quelques portions de saumon, de thon germon et d'autres poissons gras riches en acides gras oméga-3 peut contribuer à réduire l'inflammation, caractéristique du psoriasis. En outre, des études ont suggéré que les personnes atteintes de psoriasis présentent un risque accru de maladies cardiovasculaires. La consommation de poissons gras ou la prise de suppléments d'huile de poisson peut à la fois contribuer à réduire votre risque de maladie cardiaque et améliorer les symptômes du psoriasis. Certaines études ont également montré que l'huile de poisson peut renforcer le système immunitaire. Le psoriasis étant une maladie auto-immune, ce traitement naturel du psoriasis pourrait contribuer à améliorer les symptômes.

Avertissement : Ne prenez pas d'huile de poisson si vous prenez des anticoagulants, car cela peut augmenter votre risque de saignement.

2. La massothérapie est un excellent moyen de soulager le stress

Certaines personnes trouvent que le stress déclenche leurs symptômes de psoriasis. Le massage est un excellent moyen de réduire le stress. En outre, des essais cliniques ont montré que la massothérapie pouvait être bénéfique pour traiter certains types de douleurs chroniques (comme les douleurs au cou ou au dos), qui peuvent souvent accompagner le psoriasis et le rhumatisme psoriasique. Si vous ne souhaitez pas recourir à un massage professionnel, demandez à votre partenaire de frotter ou de pétrir vos muscles et autres tissus mous pour vous détendre. Évitez d'utiliser des huiles de massage susceptibles d'irriter votre peau, comme celles qui sont parfumées, et veillez à ne pas soulever ou enlever les écailles.

3. Les bains de sel sont un bon traitement naturel du psoriasis

Un bain tiède (pas chaud) peut être apaisant pour la peau, en particulier pour les personnes atteintes de psoriasis. Vous pouvez essayer d'ajouter du sel d'Epsom, de l'huile minérale, de la farine d'avoine colloïdale ou de l'huile d'olive pour soulager les démangeaisons et les irritations.

Les bains aux sels de la mer Morte, en particulier, ont montré un effet bénéfique sur le traitement du psoriasis. La mer Morte contient une grande quantité de minéraux et est beaucoup plus salée que l'océan.

Dans un petit essai clinique, les participants qui se sont baignés dans un bain de sel de la mer Morte ou dans un bain avec du sel ordinaire pendant 20 minutes par jour pendant 3 semaines ont vu une amélioration significative de leurs symptômes de psoriasis.

Les personnes qui ont pris des bains de sel de la mer Morte ont vu leurs symptômes s'améliorer encore plus que les personnes qui ont pris des bains de sel ordinaire.

4. Le vinaigre de cidre de pomme

Le vinaigre de cidre de pomme est considéré comme l'un des liquides les plus sains de la planète et c'est l'un des meilleurs traitements naturels pour le psoriasis. Les enzymes brutes, les bactéries saines et la capacité d'améliorer les fonctions corporelles sont quelques-uns des avantages potentiels du vinaigre de cidre de pomme pour la santé. En outre, le vinaigre de cidre de pomme est également connu pour soulager les symptômes du psoriasis. L'application de vinaigre de cidre de pomme dilué sur le cuir chevelu peut soulager le psoriasis. Mélangez le vinaigre de cidre de pomme de terre avec de l'eau dans un rapport de 1:1 et appliquez sur la zone affectée. Lavez-la une fois que le liquide a séché. N'oubliez pas d'hydrater votre peau peu après, car le vinaigre de cidre de pomme peut entraîner un dessèchement.

5. Le curcuma

Certaines personnes atteintes de psoriasis ont trouvé un soulagement dans le curcuma comme traitement naturel du psoriasis. Le curcuma fait partie de la famille du gingembre ; vous le trouverez dans des aliments tels que les poudres de curry, les moutardes et les fromages. Parmi les autres compléments qui ont été essayés comme remèdes maison contre le psoriasis, citons l'huile d'onagre, le chardon marie et l'huile d'origan, qui sont disponibles sous diverses formes, notamment en gélules et en infusions. 

6. L'Aloe vera

L'aloe vera est utilisé pour traiter une grande variété d'affections cutanées et pas seulement comme l'un des traitements naturels pour le psoriasis. Le gel de cette plante a la capacité de traiter l'acné, de réduire les signes du vieillissement et aussi de traiter les symptômes du psoriasis dans une large mesure. Les recherches montrent que l'application de ce gel sur les zones affectées peut réduire la sécheresse, les rougeurs et la peau squameuse dues au psoriasis. Il convient d'utiliser uniquement le gel naturel, car les compléments alimentaires sont considérés comme inefficaces. 

7. Boire de l'eau pour garder une peau hydratée et saine

Voici un traitement naturel facile contre le psoriasis auquel vous n'avez peut-être pas pensé : Buvez de l'eau. Boire de l'eau vous aide à rester hydraté, et lorsque vous souffrez de psoriasis, une bonne hydratation empêchera votre peau de devenir trop sèche. Votre corps contient jusqu'à 60 % d'eau et vous devez constamment en faire le plein. L'utilisation d'un humidificateur est un autre remède maison facile pour le psoriasis qui vous aidera à garder votre peau humide, surtout en hiver.

8. L'huile d'arbre à thé

On pense que l'huile d'arbre à thé est toxique lorsqu'elle est ingérée. Mais l'utilisation topique de cette huile est connue pour ses bienfaits. Elle est efficace comme remède maison pour le psoriasis. Lorsqu'elle est appliquée sur la peau, l'huile d'arbre à thé est connue pour détacher les écailles et prévenir les dommages infectieux. L'huile d'arbre à thé est facilement disponible et peut être considérée comme l'un des traitements naturels pour le psoriasis.

9. Le raisin d'Oregon

Le raisin d'Oregon ou Mahonia aquifolium est une plante antimicrobienne de la famille de l'épine-vinette.

Des recherches ont montré qu'une crème contenant un extrait de cette plante pouvait aider à lutter contre le psoriasis. Dans un essai clinique ouvert, 433 personnes atteintes de psoriasis ont été traitées avec une pommade à base de Mahonia aquifolium.

Après 12 semaines, les symptômes du psoriasis se sont améliorés ou ont disparu chez plus de 80 % des participants à l'étude. L'extrait s'est également révélé sûr et bien toléré.

Une autre étude en double aveugle, contrôlée par placebo, menée auprès de 200 participants a donné des résultats similaires.

10. Mangez des aliments sains

Les habitudes malsaines comme le tabagisme et une alimentation déséquilibrée sont l'une des principales raisons responsables des poussées de psoriasis. Arrêtez de consommer des viandes rouges et des graisses malsaines. Consommez davantage de graines, de noix, de poissons d'eau froide et d'acides gras oméga 3 pour réduire l'inflammation due au psoriasis.

Avez-vous repéré une partie de peau molle et saillante dans la région de votre cou ou de vos aisselles ? Dans ce cas, vous avez très probablement développé ce que l'on appelle une étiquette de peau.

Les étiquettes cutanées sont des excroissances souples de masse tissulaire à la surface de la peau, en particulier aux endroits où se trouvent les plis, comme le cou, les aisselles, les seins et la zone autour de l'aine. Il s'agit en fait de tumeurs bénignes de couleur claire ou foncée, qui se développent généralement chez les hommes et les femmes d'âge moyen. Il n'y a toutefois pas lieu de s'alarmer ou de s'inquiéter, car il s'agit simplement d'un problème d'ordre esthétique.

La cause exacte de l'apparition des étiquettes cutanées n'a pas encore été déterminée, mais les déséquilibres hormonaux, le vieillissement, les frottements fréquents sur la peau, l'obésité et le diabète de type 2 sont considérés comme les principales raisons sous-jacentes.

Les étiquettes cutanées sont indolores et n'entraînent pas de conséquences graves, mais elles peuvent provoquer une agonie et une gêne importantes si on les frotte très fort. Elles ne nécessitent généralement pas de traitement médical et peuvent être facilement soignées à l'aide d'ingrédients courants trouvés à la maison ou dans la cuisine.

Donc, si vous cherchez à afficher une peau lisse et sans tache, que ce soit au travail ou pour une occasion, voici quelques méthodes de base pour éliminer ces étiquettes de peau ennuyeuses une fois pour toutes.

Remèdes maison efficaces pour se débarrasser des étiquettes de peau :

Comment enlever les étiquettes de peau naturellement ? 5 méthodes faciles à essayer dès maintenant

1. Massage à l'huile d'arbre à thé :

Après avoir soigneusement lavé la zone affectée par les étiquettes de peau, étalez soigneusement de l'huile d'arbre à thé sur les parties enflées, à l'aide d'un coton-tige. Couvrez-le avec un tissu propre et laissez-le agir toute la nuit. Les propriétés antibactériennes et antifongiques intrinsèques de l'huile d'arbre à thé aident à éliminer rapidement les étiquettes de peau.

2. Appliquez une pâte d'ail :

Hachez une petite tranche d'ail, transformez-la en pâte et enduisez-la directement sur les étiquettes de peau à la surface de votre corps. Scellez les zones avec un bandage et laissez l'extrait d'ail puissant agir pendant la nuit. Les caractéristiques anti-inflammatoires de l'ail ont pour effet d'éliminer totalement les étiquettes de peau bombées.

3. Utilisez du vinaigre de cidre de pomme :

Trempez une boule de coton dans du vinaigre de cidre de pomme et essuyez toute la région des étiquettes de peau dans toutes les parties du corps affectées. Couvrez-la d'un tissu propre, gardez-la pendant 30 minutes, puis lavez-la à l'eau chaude. L'acide contenu dans le vinaigre de cidre de pomme aide à désintégrer les étiquettes de peau de la surface du corps.

4. Couvrir avec une peau de banane :

Le grand nombre de composants anti-âge présents dans les peaux de banane les rend idéales pour guérir les étiquettes de peau. Couvrez la tache cutanée avec une peau de banane, fermez-la avec un bandage et laissez-la reposer toute la nuit. Effectuez cette opération tous les jours pendant une semaine pour aider à assécher les taches cutanées jusqu'à ce qu'elles finissent par se détacher de la surface du corps.

5. Appliquez de l'huile de vitamine E :

La nature antioxydante puissante de la vitamine E est très bénéfique pour remédier aux étiquettes de peau qui se produisent en raison du vieillissement. Massez quotidiennement une quantité généreuse d'huile de vitamine E directement sur les étiquettes de peau et laissez-la agir toute la nuit. Cela aide à réduire progressivement les étiquettes de peau jusqu'à ce qu'elles disparaissent, laissant la peau lisse et sans défaut.

Votre silhouette ne vous aide pas seulement à choisir les vêtements qui vous vont le mieux, mais elle peut surtout révéler des informations importantes sur votre santé. Découvrez ce que signifie votre morphologie.

Êtes-vous une pomme ? Une poire ? Ou peut-être une règle ? La découverte de votre type de corps est plus qu'un de ces stupides quiz en ligne. Comprendre votre morphologie pourrait vous aider à trouver l'entraînement le plus efficace et, selon de nombreuses études, contribuer à améliorer votre santé.

Il y a tellement de facteurs qui peuvent déterminer notre type de corps : la génétique, le mode de vie, le se-xe et l'âge. Certaines personnes peuvent manger des aliments frits et des cochonneries tous les jours sans jamais prendre de poids. Certaines personnes ont tendance à accumuler du poids autour des hanches, d'autres sur le ventre.

Sur la base de la répartition globale des graisses dans votre corps, la plupart des gens peuvent se classer dans ces catégories de type de corps :

Découvrez ce que la forme de votre corps révèle sur votre santé

  • - Pomme,
  • - Poire,
  • - Sablier,
  • - Triangle inversé,
  • - Règle.

Comprendre les différents types de corps

Ce qui compte le plus, ce n'est pas la forme que vous avez, mais ce que cette forme signifie pour votre santé et comment vous pouvez mieux gérer votre mode de vie pour rester en bonne santé. Nous vous présentons ci-dessous les différents risques pour la santé associés aux cinq différents types de corps et ce que vous pouvez faire pour combattre ces risques et préserver votre santé.

La forme de la pomme

La forme de la pomme

Risques pour la santé

L'obésité abdominale est probablement la plus dangereuse de toutes, et la silhouette en forme de pomme est considérée comme la plus exposée aux problèmes de santé par rapport aux autres types de corps. Un tour de taille plus important peut signifier un risque plus élevé de maladie cardiaque. Elle peut également signifier un risque plus élevé de diabète de type 2. Si vous avez une silhouette en forme de pomme mais que vous n'êtes pas en surpoids - c'est-à-dire que votre indice de masse corporelle (IMC) est inférieur à 25 - vous êtes tout de même plus exposé aux maladies cardiovasculaires, au cancer et au diabète que les personnes à la taille plus petite.

Pourquoi la graisse autour de la taille peut-elle créer autant de problèmes ? Différente de la graisse présente dans d'autres parties du corps, la graisse de la zone abdominale est comme un iceberg.

Voici pourquoi la graisse du ventre cause tant de problèmes :

  • - Elle se développe en profondeur dans votre cavité abdominale et remplit l'espace entre les organes.
  • - La graisse du ventre a une influence plus forte sur votre métabolisme. Elle libère des acides gras et des substances dans le sang par la veine voisine qui est reliée au foie.
  • - Cela peut provoquer un syndrome métabolique qui peut réduire la production du pancréas.
  • -  Le résultat est que votre glycémie reste élevée et que vous risquez de souffrir de diabète.

En outre, les cellules graisseuses peuvent déclencher une réaction inflammatoire qui libère une substance appelée cytokine. Cette substance est à l'origine des maladies cardiaques.

Que faire ?

Affinez votre tour de taille en forme de pomme en suivant un régime sain et en faisant de l'exercice intensif. Le sucre, la pizza, le pain, les bagels, le riz, les pommes de terre blanches et le maïs peuvent faire grimper votre taux de sucre dans le sang et produire plus de graisse. Essayez d'incorporer plus de fruits et de légumes, et moins de protéines grasses, comme le saumon, dans votre alimentation. Faites au moins 30 minutes d'exercice par jour pour perdre du poids, et vous pouvez combiner des exercices de renforcement abdominal pour resserrer le muscle.

La forme de poire

La forme de poire

Risques pour la santé

Les résultats des études ne sont pas cohérents en ce qui concerne les risques pour la santé d'un corps en forme de poire. Selon des études antérieures, la graisse des hanches, des cuisses et des fesses peut réduire le risque de maladie cardiaque. Cependant, une nouvelle étude montre le contraire : un bas du corps plus maigre peut être plus bénéfique pour votre cœur. Si vous êtes en surpoids, la perte de poids dans n'importe quelle partie -- abdomen, jambes ou fesses -- est bonne pour faire baisser le cholestérol.

Ce qu'il faut faire

La graisse accumulée dans le bas du corps peut être tenace. Vous avez peut-être constaté des progrès dans votre abdomen, mais pas autant dans le bas du corps. La formule générale pour réussir à perdre du poids est simple : régime et exercice. Il en va de même pour un corps en forme de poire. Il faut commencer par manger de plus petites portions et inclure plus de légumes, de fruits et de protéines à faible teneur en matières grasses.

La forme en sablier

La forme en sablier

Risques pour la santé

Avoir une silhouette en sablier signifie que lorsque vous prenez du poids, celui-ci n'est pas concentré sur une seule zone comme chez les personnes en forme de pomme ou de poire. Cela signifie que la prise de poids peut être difficile à repérer si vous ne vérifiez pas régulièrement la balance. Si vous êtes en surpoids, vous êtes également plus exposé aux maladies chroniques telles que les maladies cardiaques.

Que faire ?

Les programmes d'entraînement complet du corps sont bons pour les personnes en forme de sablier, car vous risquez de prendre de la graisse dans le haut et le bas du corps. Vous pouvez également ajouter davantage d'aliments pauvres en graisses et riches en fibres à votre régime alimentaire pour maintenir un poids sain. 

La forme de triangle inversé
La forme de triangle inversé

Risques pour la santé

Si vous êtes une femme à forte poitrine, vous vous êtes peut-être inquiétée du fait que votre taille de poitrine pouvait vous exposer à un risque plus élevé de cancer du sein. En fait, ce lien n'est pas prouvé. Vous devriez plutôt mieux connaître la densité de vos seins. Les seins denses contiennent plus de tissu conjonctif que de tissu adipeux et peuvent augmenter votre risque de cancer du sein. Ce n'est donc pas nécessairement la taille du sein qui vous expose au risque de cancer du sein. Vous pouvez déterminer la densité de vos seins en passant régulièrement des mammographies.

Ce qu'il faut faire

Pour avoir l'air moins étroite dans les zones situées sous le buste, vous pouvez vous concentrer sur des exercices qui peuvent muscler le bas de votre corps, comme les squats, les fentes et les levers de jambes. Vous pouvez également faire attention à votre IMC, car le fait de devenir en surpoids ou obèse peut augmenter le risque de nombreuses maladies, comme le cancer du sein. Il n'est pas surprenant que, pour maintenir un poids sain, vous deviez suivre un régime alimentaire équilibré et pauvre en graisses et rester physiquement active.

La forme de la règle (colonne)

La forme de la règle (colonne)

Risques pour la santé

De nombreuses célébrités sveltes ont ce type de corps, mais cela ne signifie pas que toutes les personnes en forme de règle sont maigres. Si vous êtes en surpoids, vous n'êtes pas à l'abri d'un risque accru de maladies cardiaques et de diabète.

Si vous êtes une femme et que vous êtes en sous-poids, vous risquez de souffrir de certains problèmes de santé, comme des problèmes de menstruation, de grossesse, de malnutrition et de dépression. 

Ce qu'il faut faire

Même s'il est difficile pour vous de prendre du poids, vous devez surveiller votre alimentation et faire de l'exercice. Les personnes minces peuvent augmenter leur risque pour la santé en pensant qu'elles ne seront jamais grosses. La vérité est que votre pourcentage de graisse corporelle a augmenté sans que vous vous en rendiez compte. Vous avez donc les mêmes chances de développer des problèmes de santé, comme le diabète, que tout autre type de silhouette. 

Conclusion

Maintenant que vous avez identifié votre morphologie et les risques potentiels pour la santé, vous pouvez mieux contrôler votre santé. Mais que vous ayez une silhouette en forme de poire ou de pomme, vous devez toujours vous efforcer de rester en bonne santé.

  • - Mangez bien pour vous sentir bien. Adoptez une alimentation équilibrée, riche en fibres, en fruits, en légumes et en protéines maigres, et pauvre en graisses saturées et en sucres.
  • - Continuez à bouger ! La sédentarité favorise l'accumulation de la graisse du ventre. Faites au moins 30 minutes d'exercice d'intensité modérée 3 à 5 fois par semaine.
  • - Modifiez votre mode de vie. La consommation excessive d'alcool et le tabagisme peuvent tous deux entraîner une dangereuse accumulation de graisse du ventre.

Avez-vous déjà couru dans une pièce pour oublier ce que vous cherchiez ? Entré dans un magasin pour du lait et reparti sans lait ? Si vous vous sentez déconcentré ces derniers temps, rejoignez le club.

Dans notre monde moderne où tout va très vite, il est facile de se sentir dépassé et de s'écarter du sujet. Outre le fait de ralentir et de réduire les distractions comme le téléphone, il existe des moyens simples de prendre les choses en main et d'améliorer votre concentration, votre santé mentale et votre mémoire. Voici quelques conseils, donnés directement par des experts.

Les graisses saines et les supers aliments

Il est recommandé de privilégier les super aliments et de réduire les aliments inflammatoires.

Voici la liste d'aliments à intégrer :

  • - Les poissons d'eau froide et les poissons gras pour les acides gras oméga-3.
  • - Les aliments fermentés pour les probiotiques bénéfiques
  • - Les légumes verts foncés et à feuilles pour les vitamines et les minéraux qui stimulent le cerveau.
  • - Les baies rouges et violettes pour leurs puissantes anthocyanines.
  • - Le gingembre et la racine de curcuma pour leurs propriétés anti-inflammatoires.
  •     Les oignons, les artichauts, les asperges, le jicama et les pissenlits, riches en prébiotiques, pour nourrir votre microbiote bénéfique existant.

Aliments à réduire ou à éviter :

  • - Viandes transformées inflammatoires (viande à déjeuner, bacon)
  • - Sucreries et glucides raffinés (biscuits, gâteaux, sodas)
  • - Les édulcorants artificiels

Les vitamines, les herbes et les suppléments

  • La Vitamine D : Joue un rôle fondamental dans la santé du cerveau et une carence peut altérer les capacités cognitives. Le soleil est irremplaçable lorsqu'il s'agit de la capacité de l'organisme à produire des quantités adéquates de vitamine D
  • La Vitamine C et vitamine E : Ces nutriments sont de puissants antioxydants, et la vitamine C est celle qui est la plus répandue dans le cerveau.
  • Les Vitamines B : B12 et B6 jouent des rôles spécifiques dans la synthèse de l'ADN ou des neurotransmetteurs. Les vitamines B1, B2, B3, B5 et B7 favorisent une production d'énergie adéquate.
  • La Sauge : A la réputation d'améliorer la mémoire et la concentration.
  • Le Romarin : Protège le cerveau contre la neurodégénérescence.
  • Le Zinc : Important pour le bon fonctionnement des neurotransmetteurs (bœuf biologique, graines de sésame).
  • Le Calcium : Important pour la signalisation du cerveau (tofu biologique, graines de sésame).
  • Le Fer : Participe à la formation des neurotransmetteurs et de certaines cellules du cerveau, ainsi qu'au transport de l'oxygène (manger du foie de bœuf ou des graines de soja biologiques).
  • Le Magnésium : Nécessaire à plus de 300 réactions métaboliques dans l'organisme, dont beaucoup sont importantes pour le fonctionnement normal du cerveau (graines de citrouille non salées, épinards biologiques).

6 Méthodes naturelles pour améliorer la mémoire et la concentration

L'exercice

Nous savons tous que l'exercice est bon pour la santé physique, mais saviez-vous qu'il est également excellent pour la santé mentale ? L'exercice est l'un des outils les mieux étudiés pour aider à stimuler la concentration et la mémoire. D'après les recherches, l'activité physique peut favoriser le fonctionnement du cerveau et le protéger contre la perte de fonction cérébrale due au vieillissement.

Pour avoir un impact positif sur votre fonction cérébrale, l'exercice doit être "planifié, structuré et répétitif." Envisagez d'adopter une routine quotidienne de marche, de course ou de natation - ou même d'haltérophilie - afin d'en voir les bénéfices.

L'hydratation

Une bonne hydratation est la clé de beaucoup de choses, y compris des fonctions cérébrales. La déshydratation provoque des maux de tête, de la confusion ou une fausse faim. Il est recommandé de boire beaucoup de liquides, en fonction de votre poids corporel - notamment de l'eau filtrée, de l'eau de coco naturelle, des bouillons et des soupes maison, des jus de légumes non sucrés ou des smoothies, et des thés non caféinés.

Le sommeil et la méditation

Oui, vous aurez peut-être besoin de vous arrêter pour vous ressourcer. L'objectif est de dormir régulièrement, au moins sept à huit heures par nuit.

  • - Arrêtez les écrans au moins 30 minutes avant de vous coucher.
  • - Ne laissez pas votre téléphone dans votre chambre pour la nuit ou mettez-le en mode avion s'il se trouve à côté de votre lit.
  • - Gardez votre maison fraîche.
  • - Baissez la lumière après 20 heures. L'obscurité aide votre corps à produire davantage de mélatonine, ce qui peut améliorer la qualité du sommeil lorsque vous vous couchez enfin.
  • - Buvez une tisane une heure avant de vous coucher. Les tisanes prennent du temps à siroter, ce qui est apaisant, et les mélanges de plantes comme la camomille peuvent aider à calmer votre esprit.
  • - 10 minutes avant de vous coucher, méditez.

Les jeux du cerveau

Il est recommandé d'entraîner votre cerveau à l'aide de puzzles et de jeux pour le maintenir en pleine forme. Faites des casse-tête, des jeux d'esprit et des tests de mémoire - tout ce qui vous fait réfléchir. Cela inclut également le fait de regarder de vieilles photos, ce qui est particulièrement utile pour les personnes âgées. Regardez de vieilles photos avec quelqu'un et racontez-vous l'histoire du jour où la photo a été prise - où étiez-vous, quel était l'événement, avec qui étiez-vous, comment vous sentiez-vous, quelles étaient les questions météorologiques, par exemple.

Avez-vous des infections urinaires fréquentes et douloureuses ? Vous pourriez être surpris par tout ce que vous pouvez faire à la maison pour traiter votre inconfort.

Mais il est important d'être prudent avec les solutions maison à faire soi-même, et de s'assurer de consulter son médecin avant d'essayer une nouvelle stratégie par soi-même. 

1. Faites le plein d'eau et d'aliments à base d'eau

L'une des premières choses à faire en cas d'infection urinaire est de boire beaucoup d'eau. En effet, selon l'Institut national du diabète et des maladies digestives et rénales (NIDDK), l'eau peut aider à éliminer les bactéries à l'origine de l'infection. Cela vous met sur la bonne voie pour la guérison.

La plupart des gens peuvent être assurés de recevoir l'eau dont ils ont besoin en buvant simplement de l'eau lorsqu'ils ont soif, Mais pour être sûr, vous pouvez vous assurer que vous buvez au moins six à huit verres d'eau par jour.  

2. Faites le plein de vitamine C est un bon traitement naturel pour l'infection urinaire

Il est important de consommer beaucoup d'aliments riches en vitamine C, car de grandes quantités de vitamine C rendent l'urine plus acide. Cela empêche la croissance des bactéries dans les voies urinaires, selon la bibliothèque de santé de la Johns Hopkins Medicine. Toutefois, si vous souffrez d'une infection urinaire active, il est préférable d'éviter les agrumes et autres aliments acides. Ces aliments sont connus pour irriter la vessie, ce qui est la dernière chose dont vous avez besoin lorsque vous avez des douleurs à la miction. 

3. Apaiser la douleur de l'infection urinaire par la chaleur sur votre abdomen

Les infections urinaires basses provoquent des douleurs au niveau du bas-ventre et de la région pelvienne. En plaçant un coussin chauffant sur la région affectée, vous soulagerez le symptôme.

4. Buvez de l'eau infusée à l'ail

  • - "Écrasez 5 à 6 gousses d'ail frais.
  • - Faites-les tremper dans de l'eau chaude pendant 5 à 10 minutes.
  • - Buvez cette eau tout au long de la journée."

L'ail est un remède puissant contre les infections des voies urinaires. Il possède des propriétés antimicrobiennes, antioxydantes et anti-inflammatoires, ainsi que des effets immunomodulateurs qui aident au traitement de la cystite.

Traitements naturels de l'infection urinaire

5. Supprimez les irritants vésicaux de votre alimentation

Selon la Cleveland Clinic, lorsque vous souffrez d'une infection urinaire, la caféine, l'alcool, les aliments épicés, la nicotine, les boissons gazeuses et les édulcorants artificiels peuvent irriter davantage votre vessie, ce qui rend la guérison plus difficile pour votre organisme. Privilégiez les aliments sains, comme les glucides riches en fibres (notamment les flocons d'avoine ou la soupe aux lentilles), qui sont bons pour votre santé digestive.

6. Apaiser la brûlure avec du bicarbonate de soude

  • - "Ajoutez une cuillère à café de bicarbonate de soude dans un verre d'eau.
  • - Remuez le bicarbonate jusqu'à ce qu'il se dissolve complètement.
  • - Buvez la totalité de la solution, de préférence à jeun."

Lorsque la sensation de brûlure en faisant pipi devient trop difficile à supporter, buvez du bicarbonate de soude. La sensation de brûlure peut être due à la forte acidité de votre urine. Le bicarbonate de soude étant alcalin, il atténuera l'acidité de votre urine ou la neutralisera. Mais n'en abusez pas. Limitez-vous à un verre par jour et ne le buvez pas pendant plus d'une semaine.

7. L'huile d'arbre à thé est un traitement naturel de l'infection urinaire

L'huile d'arbre à thé a des propriétés antibactériennes qui aident à combattre les bactéries responsables des infections de la vessie comme les infections urinaires.

  • - Mélangez 10 gouttes d'huile d'arbre à thé dans l'eau de votre bain et utilisez cette eau pour laver l'ouverture de l'urètre.
  • - Vous pouvez également mélanger l'huile d'arbre à thé avec des quantités égales d'huile de genévrier et d'huile de bois de santal et frotter ce mélange sur la région abdominale et sur la zone proche de la vessie. Cette méthode est très efficace pour réduire la douleur associée aux infections urinaires. Suivez ce remède une fois par jour pendant trois ou quatre jours.
  • - Une autre façon simple de traiter les infections urinaires consiste à se tremper dans l'eau chaude du bain mélangée à deux cuillères à café de yaourt nature et six gouttes d'huile d'arbre à thé. Faites-le quotidiennement pendant 10 minutes pendant environ 10 jours.

8. Rafraîchissez-vous avec de l'eau de persil

  • - "Faites bouillir 1 à 2 tasses d'eau.
  • - Ajoutez une poignée de persil frais haché ou 2 cuillères à soupe de persil séché.
  • - Laissez mijoter pendant 5 à 10 minutes.
  • - Filtrez-la et buvez-la (chaude ou froide)."

L'apigénine, un composant majeur du persil, a des propriétés diurétiques, ainsi que des propriétés anti-inflammatoires. Les diurétiques éliminent l'excès d'eau de votre corps sous forme d'urine, ce qui va débusquer les bactéries présentes dans votre vessie et votre urètre. La propriété anti-inflammatoire du persil est un bon traitements naturel de l'infection urinaire et aidera votre corps à guérir.

9. Le vinaigre de cidre de pomme est un bon traitement naturel de l'infection urinaire

Le vinaigre de cidre de pomme est une riche source d'enzymes, de potassium et d'autres minéraux utiles qui peuvent empêcher la multiplication ou la croissance des bactéries à l'origine des infections urinaires. Les personnes souffrant d'infections urinaires peuvent utiliser le vinaigre de cidre de pomme comme un traitement naturel de l'infection urinaire .

  • - Ajoutez deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre de pomme à un verre d'eau. Vous pouvez également ajouter du jus de citron et sucrer avec du miel. Mélangez bien le tout.
  • - Buvez ce mélange deux fois par jour pendant quelques jours.

10. Calmez votre infection urinaire avec le thé au gingembre

  • - "Ajoutez 2 cuillères à soupe de gingembre frais écrasé à de l'eau bouillante.
  • - Laissez mijoter pendant 5 à 10 minutes.
  • - Filtrez-la et buvez 2 à 3 tasses par jour. Ajoutez du miel pour un meilleur goût".

Le gingembre a des propriétés antimicrobiennes qui agissent contre une variété de souches bactériennes.

Bien que mâcher un morceau de gingembre ait également des effets positifs, il est préférable de le consommer sous forme de thé pour traiter votre infection urinaire. Plus vous buvez de liquide, plus vous éliminez rapidement les bactéries de l'infection urinaire.

11. Groseille à maquereau indienne (Amla) est un traitement naturel de l'infection urinaire

La groseille à maquereau indienne est riche en vitamine C qui, à son tour, inhibe la croissance des bactéries.

  • - Prenez une tasse d'eau.
  • - Ajoutez une cuillère à café de poudre de groseille à maquereau indienne (amla) et une cuillère à café de poudre de curcuma.

  • - Faites bouillir la solution jusqu'à ce que la moitié de l'eau s'évapore.
  • - Buvez le résidu trois fois par jour pendant trois à cinq jours.

Vous pouvez également consommer davantage de fruits comme les citrons, les oranges, les bananes, les goyaves, les kiwis, les melons, les framboises, les tomates et les papayes qui contiennent une bonne quantité de vitamine C.

12. Faites le plein de myrtilles

Comme la canneberge, la myrtille est riche en vitamine C qui rend votre urine hostile aux bactéries. Elle empêche également les E. Coli d'adhérer aux parois de votre vessie, ce qui leur permet d'être évacués facilement lors de la miction.10 Vous pouvez la manger comme un fruit ou boire son jus.

13. Combattez les germes avec le raifort

  • - "Ajoutez 1 cuillère à soupe de raifort frais râpé à 1 verre d'eau chaude ou de vinaigre de cidre de pomme.
  • - Ajoutez-y une cuillère à café de miel. Buvez-le."

Le raifort a un effet antimicrobien qui s'avère un bon traitement naturel de l'infection urinaire . Il contient un composé appelé isothiocyanate d'allyle, qui permet de se débarrasser d'un large éventail de bactéries, dont E. Coli, la principale cause des infections urinaires.

 Lorsque vous ressentez une douleur, un engourdissement ou des picotements allant de votre dos jusqu'à vos jambes, il se peut que vous souffriez d'une sciatique. Vous pouvez ressentir cette douleur d'un seul côté du corps et, dans certains cas, des deux côtés. La douleur peut descendre à l'avant, sur le côté ou à l'arrière de votre jambe et vos jambes peuvent également être faibles. Ce type de douleur est assez courant et est causé par une atteinte du nerf sciatique, le plus long nerf du corps. Le nerf commence à l'arrière du bassin et passe par l'arrière, sous les fesses, par la hanche, dans chaque jambe, et se ramifie dans les jambes inférieures et les pieds.

Quelles sont les causes de la douleur du nerf sciatique ?

Bombement ou hernie discale : Lorsque la gelée molle à l'intérieur de votre disque vertébral sort par une déchirure du disque extérieur, elle peut affecter le nerf sciatique et provoquer des douleurs.

Tumeurs de la colonne vertébrale : Les tumeurs vertébrales ne sont pas très courantes, mais elles peuvent comprimer le nerf sciatique.

Le syndrome du piriforme : Lorsqu'un muscle se spasme dans le muscle piriforme, il finit par comprimer le nerf sciatique.

Traumatisme : Les blessures sportives ou les accidents de voiture ou de moto peuvent finir par endommager le nerf sciatique.

Sténose rachidienne : Il s'agit d'un trouble de la compression nerveuse, qui peut affecter le nerf sciatique.

Spondylolisthésis : Le spondylolisthésis est causé par le glissement d'une vertèbre sur une autre et affecte la colonne lombaire et le nerf sciatique.

Blessure ou fracture du bassin : Si vous vous blessez le bassin en tombant, en vous tordant ou en soulevant quelque chose de lourd, cela peut finir par provoquer une douleur sciatique.

4 Astuces simples qui peuvent aider à soulager la douleur sciatique

Comment traiter la douleur sciatique ?

Si vous suspectez une douleur du nerf sciatique, vous devez la faire examiner par votre médecin. Il peut demander une radiographie, un scanner ou une IRM pour identifier la cause potentielle du problème. Selon la cause, les options de traitement comprennent l'acupression, l'acupuncture, les massages, la thérapie physique, le Pilates, la chirurgie, l'ablation par radiofréquence pulsée (IRF), le yoga, les soins chiropratiques, les relaxants musculaires et l'application de glace ou de chaleur. Vous pouvez également essayer ces 4 techniques simples pour soulager la douleur du nerf sciatique.

1. Massage de la paume et du pouce

  • - Placez les paumes de vos mains sur le bas de votre dos
  • - Frottez la zone pelvienne en partant de votre colonne vertébrale et en descendant vers vos fesses.
  • - Placez ensuite vos mains sur votre taille, les pouces sur les muscles de la colonne vertébrale.
  • - Appliquez une pression ferme autour des muscles du bas de votre colonne vertébrale à l'aide de votre pouce.
  • - Vos pouces doivent être écartés d'environ 10 cm.

2. Pression sur les articulations

Appuyez votre dos sur vos poings pendant environ 1 minute.

  • - Allongez-vous sur le dos, pliez les genoux et gardez les pieds à plat sur le sol.
  • - Formez un poing avec vos mains et placez-les sur le sol sous le bas de votre dos.
  • - Placez vos poings de manière à ce que vos paumes soient tournées vers le bas.
  • - Appuyez votre dos sur vos poings pendant environ une minute.
  • - Roulez lentement sur le côté, mettez-vous en position fœtale, utilisez votre bras comme oreiller et reposez-vous dans cette position avant de vous relever.

3. Massage aux balles de tennis

Inclinez progressivement le dos jusqu'à ce que votre dos soit sur le sol et que les balles soient sur la zone douloureuse de votre dos.

  • - Placez 2 balles de tennis dans une chaussette ou une serviette et posez-les sur le sol.
  • - Asseyez-vous sur le sol, pliez les genoux et gardez les pieds à plat sur le sol.
  • - Placez les balles derrière vous.
  • - Inclinez-vous progressivement en arrière jusqu'à ce que votre dos soit sur le sol et que les balles soient sur la zone douloureuse de votre dos.
  • - Reposez-vous pendant 1 minute.
  • - Une fois que vous sentez que la tension a disparu, déplacez les balles vers une autre zone douloureuse de votre dos.
  • - Roulez lentement sur le côté, mettez-vous en position fœtale, utilisez votre bras comme oreiller et reposez-vous dans cette position avant de vous lever.

4. Étirements pour la sciatique

Ce programme d'étirement dure environ une minute et doit être pratiqué quotidiennement pour obtenir de meilleurs résultats.

  • - Asseyez-vous sur le sol, les jambes allongées.
  • - Pliez un genou, ramenez-le vers votre poitrine et maintenez-le en position avec vos bras pendant 10 secondes.
  • - Changez de jambe et répétez l'opération.
  • - Allongez-vous sur le dos, pliez les genoux et soulevez vos jambes du sol.
  • - Une fois que vous avez soulevé vos jambes, replacez-les sur le sol et soulevez-les à nouveau.
  • - Répétez ce mouvement 5 fois.
  • - Allongez-vous sur le dos, pliez votre genou vers votre poitrine et maintenez cette position pendant 10 secondes.
  • - Changez de jambe et répétez l'opération.
  • - Asseyez-vous en gardant les jambes droites devant vous.
  • - Tendez vos bras et essayez de toucher vos orteils.

Cette routine doit prendre environ 1 minute et doit être pratiquée quotidiennement pour de meilleurs résultats.

Mise en garde

Si votre douleur ou votre état est grave, il est conseillé de vous faire examiner par un médecin et de consulter un physiothérapeute avant d'essayer ces exercices de soulagement rapide.

Membres