La baisse du nombre de plaquettes sanguines peut être inquiétante. Mais si vous cherchez à augmenter le nombre de plaquettes de façon naturelle, vous serez surpris par le nombre de moyens à votre disposition. Des remèdes naturels utilisant des aliments facilement disponibles ainsi que certaines modifications du mode de vie peuvent contribuer à reconstruire le sang et à ramener le nombre de plaquettes à des niveaux sains.

Une numération plaquettaire inférieure à 150 000 par microlitre est dangereuse

La numération plaquettaire peut chuter à la suite d'une infection aiguë, de virus comme la varicelle, la rubéole, les oreillons ou le virus d'Epstein-Barr, et de maladies auto-immunes comme la thrombocytopénie immunitaire. Certains médicaments comme les diurétiques ou les médicaments en vente libre comme l'aspirine et l'ibuprofène peuvent également entraîner une baisse du nombre de plaquettes. Ce phénomène est connu sous le nom de thrombocytopénie.

Qu'est-ce qui est considéré comme "normal" et quand y a-t-il un problème ? Une numération plaquettaire normale et saine est généralement comprise entre 150 000 et 450 000 plaquettes par microlitre. Une numération plaquettaire inférieure à 150 000 plaquettes par microlitre est considérée comme faible et doit être corrigée. Si vous n'arrêtez pas le problème et ne vous efforcez pas d'augmenter le nombre de plaquettes, vous risquez d'avoir des saignements spontanés qui peuvent mettre votre vie en danger.

Le jus de feuilles de papaye : Un moyen amer mais efficace pour augmenter le nombre de plaquettes sanguines

Populaire dans la médecine populaire et les remèdes maison, la papaye et le jus de la feuille de papaye peuvent aider à réduire le nombre de plaquettes sanguines. Il suffit de piler les feuilles de papaye sans les tiges avec un mortier et un pilon pour libérer leur jus. Consommez deux cuillères à soupe de jus de papaye deux fois par jour pour faire remonter votre taux de plaquettes. Bien que vous puissiez attendre que d'autres études humaines soient réalisées, il s'agit d'un remède simple dont beaucoup attestent qu'il fait des merveilles. Une étude sur les animaux a révélé que l'extrait de feuilles de papaye augmentait de manière significative le nombre de globules rouges et de plaquettes.

Comment augmenter naturellement le nombre de plaquettes sanguines

Les légumes verts à feuilles : Vitamine K pour une meilleure coagulation et un nombre de plaquettes plus élevé

La vitamine K est connue pour aider les personnes souffrant de troubles plaquettaires. En fait, dans une étude portant sur des personnes atteintes d'un trouble plaquettaire, près de 27 % de celles qui ont essayé la vitamine K comme traitement ont constaté une amélioration de leur numération plaquettaire et près de 8 % ont obtenu des résultats durables. De plus, la vitamine K a contribué à améliorer les symptômes de saignement en favorisant la coagulation. Les saignements étant une préoccupation très réelle pour les personnes dont le nombre de plaquettes est très bas, il serait bon d'augmenter votre consommation d'aliments riches en vitamine K.

Parmi les aliments riches en vitamine K, vous pouvez essayer les feuilles de navet ou le chou frisé - une demi-tasse de ces légumes vous apporte 425 mcg et 550 mcg de cette vitamine. Les épinards contiennent 444 mcg dans une demi-tasse. Les feuilles de chou vert et les feuilles de betterave contiennent 530 et 350 mcg dans la même portion. 

Tous ces légumes verts sont parfaits en salade ou même en soupe. Vous pouvez également créer de délicieux plats sautés ou les servir blanchis ou rôtis en accompagnement de vos plats principaux. Essayez d'en consommer quelques portions dans vos smoothies ou vos repas principaux.

Les aliments riches en vitamine C : Pour contrer les dommages causés aux plaquettes par les radicaux libres

Si vous avez un faible nombre de plaquettes, il est important de prendre le niveau quotidien recommandé de vitamine C. Vous pouvez obtenir ce nutriment dans les agrumes comme les oranges et les citrons, ainsi que dans les tomates, les épinards et les poivrons. Comme ils sont riches en antioxydants, ils peuvent aider à contrer les dommages causés par les radicaux libres aux protéines plaquettaires.

Dans l'enquête menée auprès des patients atteints de troubles plaquettaires, près de 35 % des personnes prenant de la vitamine C ont déclaré en avoir ressenti les effets positifs. Et un peu plus de 10 % ont déclaré que les résultats étaient durables.

Dans une étude de cas portant sur une femme souffrant de purpura thrombocytopénique idiopathique chronique, une affection qui entraîne un taux de plaquettes sanguines très bas dans l'organisme, la consommation de vitamine C a fait passer le nombre de plaquettes à 20 x 10(4)/microlitres en 4 mois environ. Elle n'a ressenti aucun effet secondaire, ce qui est prometteur pour ce traitement.

Les aliments riches en vitamine B12 : Pour vaincre la thrombocytopénie due à une carence en B12

La carence en vitamine B12 a été associée à une faible numération plaquettaire. À l'inverse, si vous vous assurez de surmonter cette carence en augmentant votre consommation d'aliments riches en B12, vous pourrez retrouver une situation normale. Les fruits de mer comme les palourdes et le foie sont parmi les meilleures sources de vitamine B12, mais vous en trouverez également de bonnes quantités dans le saumon, la truite, la volaille, les œufs, le lait, le fromage et les céréales enrichies.

L'Amla ou la groseille à maquereau indienne : Remède ayurvédique antioxydant

La groseille à maquereau indienne ou amla est un remède ayurvédique populaire. Antioxydant reconnu, il est bourré de vitamine C, ce qui est en soi une bonne chose pour toute personne dont le système immunitaire est attaqué. Ses propriétés immunomodulatrices en font un remède populaire et une thérapie complémentaire. Dans une étude animale, des rats ont reçu l'extrait aqueux de groseille à maquereau pendant une semaine pour étudier l'effet sur leurs paramètres hématologiques ainsi que sur les niveaux de lipides. 

Les sujets qui ont reçu une dose de 250mg/kg ont vu une augmentation de leur nombre de plaquettes. Vous pouvez manger de la groseille à maquereau nature à jeun le matin - trois ou quatre devraient suffire ; ou prendre deux cuillères à soupe de son jus mélangé à du miel deux ou trois fois par jour.

Le soleil : Pour booster la vitamine D et la production de plaquettes

La vitamine D est nécessaire au bon fonctionnement de certaines cellules souches de la moelle osseuse, responsables de la production de plaquettes. Votre corps produit cette vitamine lorsqu'il est exposé à la lumière du soleil. Prévoyez donc chaque jour un "temps de soleil" où vous exposez la peau d'au moins vos bras et vos jambes aux rayons du soleil.

Certains aliments comme les poissons gras, les jaunes d'œufs, le foie, le lait enrichi, les jus et les céréales contiennent également de la vitamine D, mais sont beaucoup moins efficaces qu'une exposition directe au soleil.

L'herbe de blé : La chlorophylle pour aider à nettoyer et à renforcer le sang

La structure de la chlorophylle, qui est présente en grande quantité dans l'herbe de blé, ressemble beaucoup à celle des molécules d'hémoglobine dans le sang. Comme l'a révélé une étude, l'herbe de blé peut contribuer à augmenter le nombre de plaquettes sanguines et entraîne également une augmentation significative du nombre de globules rouges et de globules blancs ainsi que du taux d'hémoglobine. Il suffit de boire du jus d'herbe de blé frais tous les jours pour renforcer votre immunité et améliorer le nombre de plaquettes sanguines.

L'exercice léger : Pour stimuler la circulation et favoriser la production de plaquettes sanguines

L'exercice physique ne se contente pas d'améliorer votre condition physique et de brûler des calories, il peut également aider votre système immunitaire et votre circulation sanguine. La combinaison de ces deux éléments se traduit par une augmentation de la production de plaquettes. Si votre taux de plaquettes est faible, vous devez demander à votre médecin si vous pouvez faire de la marche douce et des étirements.

En général, cependant, si votre nombre de plaquettes est inférieur à 15 000, ne faites pas d'exercice sans l'accord de votre médecin. Un exercice intense pourrait provoquer des saignements et être dangereux pour votre santé. Les exercices avec bandes de résistance et la marche rapide conviennent aux personnes dont le nombre de plaquettes est supérieur à 20 000.

L'eau : Buvez-en beaucoup pour augmenter le plasma sanguin

Il est important de rester hydraté. En plus de contenir des protéines, du sucre et des graisses, le plasma sanguin dans lequel se trouvent vos plaquettes contient également beaucoup d'eau. En fait, votre plasma est composé à 92 % d'eau ! Et ce liquide jaunâtre qu'est le plasma constitue un peu plus de la moitié de votre volume sanguin. Raison suffisante pour prendre un verre d'eau. Continuez à boire tout au long de la journée pour que votre corps ait suffisamment d'eau pour maintenir le sang en bonne santé.

Si vous souffrez constamment de problèmes d'estomac, c'est peut-être parce que vous êtes l'hôte idéal d'un type de bactérie. Connue sous le nom de Helicobacter Pylori, celle-ci peut provoquer des maladies mortelles, dont le cancer.

Qu'est-ce qu'une infection à H. Pylori ?

H. pylori (Helicobacter pylori) est une bactérie en forme de spirale qui se développe dans le tube digestif de plus de la moitié de la population mondiale. Selon les estimations des Centers for Disease Control and Prevention (CDC), cette bactérie est présente chez environ deux tiers de la population mondiale, les taux d'infection étant beaucoup plus élevés dans les pays en développement que dans les pays développés.

En 1994, le Centre international de recherche sur le cancer a classé H. pylori parmi les agents cancérigènes. Cette bactérie se propage généralement par le biais d'aliments et d'eau contaminés, et par contact direct de bouche à bouche.

Comment H. Pylori vous affecte-t-il ?

La bactérie H. Pylori affecte généralement la muqueuse de votre estomac et, bien que généralement inoffensives, les infections à H. Pylori sont la cause de la plupart des ulcères de l'estomac et de l'intestin grêle. Leur forme en spirale leur permet de pénétrer dans la paroi de votre estomac, où elles sont protégées par du mucus, empêchant ainsi vos cellules immunitaires de les combattre.

Elles peuvent être à l'origine de nombreux problèmes d'estomac et de maladies gastro-intestinales, notamment l'ulcère gastroduodénal, la gastrite chronique, le lymphome du tissu lymphoïde associé à la muqueuse et l'adénocarcinome gastrique.

La bactérie affaiblit la paroi de l'estomac, la rendant vulnérable aux acides gastriques, ce qui entraîne des ulcères de l'estomac. Elle peut également provoquer certaines maladies auto-immunes, le cancer de l'estomac, ainsi que des ulcères duodénaux et de l'estomac.

Les causes de l'infection par H. Pylori

Divers facteurs jouent un rôle dans l'apparition de la bactérie. La bactérie H. pylori pénètre souvent dans l'organisme par voie orale lors du transfert de salive d'une personne déjà infectée. Elle peut également se propager par de l'eau ou des aliments contaminés. Comme cette bactérie peut survivre dans les matières fécales, le risque de contamination et d'infection est plus élevé dans les endroits où les conditions d'hygiène sont mauvaises.

De la bouche, cette bactérie atteint l'estomac et s'y enfonce, rendant presque impossible sa destruction par les défenses immunitaires de l'organisme. Les H. pylori sont généralement contractées pendant l'enfance, lorsque les enfants ne se lavent pas correctement les mains avant de manger ou après être allés aux toilettes. Mais même les adultes qui manquent d'hygiène peuvent contracter l'infection.

L'infection par Helicobacter Pylori : Causes, symptômes et traitement

Les symptômes de l'infection à H. Pylori

Comme la plupart des gens sont résistants à H. pylori, les symptômes ne sont pas toujours évidents. Comme les enfants ont un système immunitaire sous-développé, ils peuvent être plus vulnérables à cette infection que les adultes. Cependant, la raison pour laquelle certains enfants et adultes sont résistants et d'autres pas reste un mystère. Les symptômes courants de l'infection par H. pylori sont les suivants,

  • - Douleur ou sensation de brûlure dans l'abdomen
  • - Maux d'estomac qui s'aggravent lorsque votre estomac est vide
  • - Nausées
  • - Perte d'appétit
  • - Rots fréquents
  • - Ballonnements
  • - Perte de poids involontaire

Certaines personnes peuvent avoir besoin d'une attention médicale immédiate lorsqu'elles présentent des symptômes plus graves tels que,

  • - Douleurs abdominales sévères ou constantes
  • - Difficulté à avaler
  • - Selles noires ou sanglantes
  • - Vomissements sanglants ou noirs

Comment diagnostiquer une infection à H. Pylori ?

Les médecins effectuent différents types de tests et de procédures pour confirmer leur diagnostic, notamment :

  • - Un examen physique
  • - Analyse de sang
  • - Analyse des selles
  • - Test respiratoire
  • - Endoscopie

Traitement des infections à H. Pylori

Le traitement des infections à H. pylori n'est pas très facile et peut nécessiter une association de médicaments. Il diffère en fonction de nombreux facteurs tels que vos antécédents médicaux et vos allergies à certains médicaments.

Bien qu'une seule série d'antibiotiques élimine souvent l'infection, des doses supplémentaires peuvent être nécessaires dans certains cas, en utilisant différents médicaments. Les antibiotiques sont généralement prescrits, mais le traitement optimal de cette infection reste à définir pour tous les patients.

Les médecins suggèrent souvent des régimes tels que la quadruple thérapie, la triple thérapie et la thérapie séquentielle comme traitement. D'autres types de traitement permettent de guérir un ulcère, et peuvent réduire le risque de développer un cancer de l'estomac.

L'éradication de H. pylori devient plus difficile en raison de la résistance croissante aux antibiotiques. Il est important de noter que si l'infection par H. pylori ne vous cause aucun problème et n'augmente pas votre risque de cancer de l'estomac, le traitement peut ne pas être très bénéfique.

Médicaments

Les médecins prescrivent généralement une trithérapie, c'est-à-dire une combinaison de différents antibiotiques et de médicaments qui réduisent l'acidité de l'estomac, ce qui améliore l'efficacité des antibiotiques. 

Changements dans le régime alimentaire et le mode de vie

Des études ont été menées sur d'autres alternatives, notamment des produits naturels comme les probiotiques, les nutraceutiques, les plantes et les herbes. Ces produits sont peu coûteux, beaucoup plus sûrs et exempts d'effets secondaires. Il s'agit notamment de l'ail, du brocoli, du thé vert, du vin rouge, de la réglisse, du miel, de la propolis, des probiotiques et des champignons6.

L'adoption d'un mode de vie plus sain peut également jouer un rôle essentiel dans le traitement de cette infection. Éviter les aliments épicés, l'alcool et le tabac peut aider à traiter les ulcères gastro-duodénaux et à accélérer leur guérison.

Nos pieds sont les parties de notre corps qui nous transportent partout chaque jour. Partie vitale de notre corps, nos pieds nous aident à marcher, courir, travailler et voyager dans le monde entier. Bien sûr, la technologie a rendu la vie plus facile aux personnes souffrant de problèmes dans leurs membres, mais ceux qui ont des membres sains ressentent également des douleurs et du stress de temps en temps.

Souvent, nous ne nous préoccupons pas beaucoup de nos pieds jusqu'à ce qu'ils commencent à nous faire mal. Plusieurs pommades et analgésiques ont été mis sur le marché pour soigner les douleurs aux pieds. Le yoga aide également à traiter les douleurs aux pieds en pratiquant différentes postures. 

Cependant, pour traiter les douleurs aux pieds facilement, rapidement et efficacement, il est toujours préférable d'utiliser des remèdes maison. Les remèdes maison naturels éliminent non seulement les éventuels effets secondaires, mais aident également à se débarrasser des douleurs aux pieds plus rapidement qu'en pratiquant des asanas de yoga tous les jours.

Le yoga nous aide à traiter nos pieds à long terme, mais si l'on pratique le yoga et que l'on suit un remède naturel, on se rétablit plus rapidement. Lisez ci-dessous les cinq principaux remèdes naturels pour traiter les douleurs aux pieds rapidement et efficacement.

1. La thérapie à l'eau chaude et à l'eau froide

La thérapie à l'eau chaude et à l'eau froide est une pratique ancestrale qui s'est avérée efficace pour soigner les pieds douloureux en peu de temps. Alors que l'application d'eau chaude favorise la circulation sanguine, l'application d'eau froide réduit toute forme d'inflammation.

Tout ce que vous devez faire pour ce traitement maison facile est de vous procurer un seau d'eau froide et un seau d'eau chaude supportable. Asseyez-vous confortablement sur une chaise et plongez vos pieds dans l'eau chaude supportable pendant trois minutes d'affilée. Retirez vos pieds et faites de même dans le seau d'eau froide pendant 10 secondes. Répétez l'opération deux à trois fois de suite et terminez par un bain de pieds à l'eau froide. Vous pouvez également appliquer un coussin chauffant, puis une poche de glace pendant 10 minutes pour traiter vos pieds douloureux. 

remèdes naturels pour soigner les pieds douloureux

2. Le bain au vinaigre

Le vinaigre a été utilisé pour traiter diverses affections des pieds dues à des tensions musculaires et à des entorses, car il a prouvé qu'il réduisait les conditions inflammatoires.

Pour prendre un bain de vinaigre, remplissez une baignoire avec de l'eau chaude supportable, ajoutez-y deux cuillères à soupe de vinaigre et mélangez-y du sel marin ou du sel d'Epsom. Si vous n'avez pas de sel de mer ou de sel d'Epsom, utilisez du sel de table. 

Gardez vos pieds trempés dans cette eau pendant 20 minutes d'affilée. Une autre façon de procéder consiste à mélanger du vinaigre et de l'eau en proportion égale dans deux récipients. Un récipient contiendra de l'eau froide et l'autre de l'eau chaude supportable. Trempez une serviette dans le mélange chaud, pressez-la bien, et enroulez la serviette autour du pied douloureux. Gardez le pied enveloppé pendant 5 minutes, puis faites de même avec l'eau froide. Ce processus doit être répété au moins trois ou quatre fois par jour.

3. Le traitement au sel d'Epsom

Il a été prouvé que le sel d'Epsom apaise les pieds douloureux et soulage instantanément la douleur des pieds. Le sel d'Epsom est principalement composé de magnésium et, lorsqu'il est associé à la chaleur, il soulage les douleurs aux pieds et détend les pieds.

Pour utiliser efficacement le sel d'Epsom contre les douleurs aux pieds, mettez deux ou trois cuillères à soupe de sel dans une baignoire d'eau chaude. Faites tremper vos pieds dans l'eau pendant 10 à 15 minutes d'affilée. Une fois les pieds retirés, séchez-les en tapotant et appliquez une crème hydratante légère afin que le sel ne dessèche pas les pieds.

4. La thérapie par la glace

La glace peut être utilisée pour réduire la douleur et le gonflement des pieds. Bien que la température froide de la glace engourdit temporairement les extrémités des nerfs, elle soulage les pieds de la douleur et réduit le gonflement dans une large mesure. Cependant, la poche de glace ne doit pas être appliquée pendant plus de 10 minutes d'affilée, car elle pourrait endommager les nerfs et la peau.

Prenez une petite quantité de glace et écrasez-la. Mettez-la dans un petit sac en plastique et massez la zone affectée en effectuant des mouvements circulaires. Vous pouvez également utiliser des légumes surgelés enveloppés dans une serviette fine.

5. Traitement à l'huile de clou de girofle

L'huile de clou de girofle s'est avérée bénéfique pour traiter différents types de douleurs depuis les débuts de l'Ayurveda. L'huile de clou de girofle est très utile pour traiter les maux de tête, les douleurs articulaires, les maux de dents, les mycoses des ongles et le pied d'athlète. On a constaté qu'elle stimule également la circulation sanguine.

L'huile de girofle procure un soulagement rapide et efficace des pieds douloureux. Elle doit être appliquée sur le pied douloureux et massée doucement pendant cinq à dix minutes. Cela permet de stimuler la circulation sanguine et de détendre les muscles. Ce remède peut être utilisé plusieurs fois par jour.

Remarque : Si vous avez une coupure ou une peau sensible, diluez trois gouttes d'huile de clou de girofle dans une cuillère à café d'huile d'olive extra vierge ou d'huile de coco extra vierge. Ce mélange doit être appliqué pour un massage doux.

Le psoriasis est l'une des affections cutanées les plus redoutables. Le renouvellement des cellules de la peau est beaucoup plus élevé dans cette affection. De plus en plus de plaques rouges avec des écailles blanches apparaissent sur les genoux, les coudes, le torse, les paumes, la plante des pieds et le cuir chevelu. À l'heure actuelle, il n'existe aucun remède contre le psoriasis, mais beaucoup suivent une routine de soins de la peau axée sur la réduction du stress et le soulagement de l'inflammation. L'huile d'olive est un remède naturel populaire contre le psoriasis.

L'huile d'olive est bonne pour le psoriasis

L'huile d'olive, en particulier l'huile extra-vierge, est connue comme l'or liquide en raison de sa capacité à calmer et à apaiser les peaux enflammées. Elle contient des acides gras polyinsaturés (AGPI) et des acides gras monoinsaturés (AGMI) qui sont excellents pour hydrater la peau irritée.

Sa forte teneur en vitamine E est capable de réduire la sensation de brûlure et sa propriété antioxydante aide à contrôler les dommages causés à la peau.

Remèdes maison à base d'huile d'olive

1. Le massage quotidien à l'huile d'olive

Avant de prendre votre bain, appliquez de l'huile d'olive chaude sur toutes les zones affectées de votre corps. Massez doucement l'huile en effectuant des mouvements circulaires. Après 20 minutes, rincez à l'eau tiède. Faites cela tous les jours.

2. Le mélange d'huiles d'olive et d'arbre à thé

L'huile d'arbre à thé possède de fortes propriétés antiseptiques et antimicrobiennes. Mélangée à l'huile d'olive, elle aide à hydrater et à réduire la rougeur des plaques psoriasiques.

Instructions :

  • - Mélangez l'huile d'arbre à thé et l'huile d'olive dans un rapport de 1:10.
  • - Réchauffez le mélange, massez les zones affectées et lavez-les après 30 minutes.

Remèdes maison simples pour le psoriasis à base d'huile d'olive

3. L'huile d'olive et le curcuma

Plus qu'une épice, le curcuma est une herbe miraculeuse. La curcumine contenue dans le curcuma a un large éventail d'effets protecteurs sur le corps humain. Son action anti-inflammatoire empêche les cytokines de former de nouvelles plaques sur la peau. Elle complète très bien l'action de l'huile d'olive.

Instructions :

  • - Mélangez des quantités égales de curcuma dans de l'huile d'olive extra vierge dans un bol pour obtenir une pâte fine.
  • - Appliquez cette pâte sur les zones affectées.
  • - Lavez-la à l'eau tiède après quelques minutes.

4. L'huile d'olive et le miel

En tant qu'hydratant et exfoliant naturel, le miel aide à éliminer les squames des plaques de psoriasis.

Instructions :

  • - Dans un bol, mélangez 1 cuillère à soupe de miel avec 2 cuillères à soupe d'huile d'olive.
  • - Appliquez ce mélange sur les plaques de psoriasis.
  • - Lavez-le après environ 20 minutes.

5. L'huile d'olive et le beurre de karité

Le beurre de karité est rempli de vitamines E, D, F et est efficace contre les dommages cutanés liés à l'exposition au soleil.

Instructions :

  • - Faites fondre 30 grammes de beurre de karité et 1 cuillère à soupe d'huile d'olive.
  • - Remuez bien pendant une minute et laissez refroidir.
  • - Appliquez-le sur les zones de peau affectées en exerçant une légère pression tous les jours après le bain.

L'huile d'olive peut également être utilisée en interne pour réduire les symptômes du psoriasis. Il est recommandé d'utiliser l'huile d'olive extra vierge sans cuisson comme vinaigrette ou trempette. Il est conseillé de suivre un régime alimentaire riche en antioxydants, en liquides et pauvre en aliments transformés. Le stress pouvant aggraver le psoriasis, la pratique quotidienne de techniques de relaxation telles que la méditation et le yoga peut également être utile à long terme.

L'énorme industrie de la beauté propose des produits pour presque tous les problèmes de peau que vous pouvez rencontrer. Cependant, ces produits ne sont pas toujours efficaces et ne sont parfois pas totalement sûrs. 

La prochaine fois que vous aurez des boutons ou que vous en aurez assez de vos cheveux crépus, au lieu de vous rendre à la pharmacie, rendez-vous chez votre épicier pour trouver des remèdes naturels faits maison. 

Les remèdes maison ont fait leurs preuves depuis de nombreuses années et sont généralement sans effets secondaires. Ces six remèdes maison traiteront presque tous vos problèmes de beauté.

1. Des glaçons au thé vert pour les yeux gonflés

Après quelques soirées tardives au travail, la plupart d'entre nous se réveillent avec des poches sombres sous les yeux. Vous n'avez pas besoin de dépenser une fortune en masques pour les yeux pour effacer vos cernes, il suffit de vous rendre dans votre cuisine.

Faites infuser 2 tasses de thé vert très fort et laissez-le refroidir. Versez-le dans un bac à glace et congelez-le. Frottez-le sur vos yeux gonflés pendant quelques minutes jusqu'à ce que les poches soient réduites. 

Faites-le tous les jours et vous remarquerez un changement significatif de la pigmentation. Comme le thé vert est également excellent contre l'acné, il peut vous être utile lorsque vous avez besoin de faire disparaître un bouton gênant.

Meilleurs remèdes pour chaque problème de beauté

2. Dites adieu aux pellicules avec l'huile de coco.

L'huile de noix de coco vierge pressée à froid est un remède ancien qui redevient populaire. Elle regorge de composés hydratants et possède des propriétés antibactériennes. 

Si vous avez tellement de pellicules que le fait de porter du noir vous gêne, l'huile de coco est le miracle que vous cherchiez. 

Réchauffez jusqu'à 5 cuillères à soupe d'huile de noix de coco pressée à froid, en fonction de la longueur de vos cheveux. Massez votre cuir chevelu avec cette huile chaude au moins une heure avant votre bain. Lavez-la avec votre shampooing habituel et appliquez un soin si nécessaire. 

Faites cela un jour sur deux et en 7 applications, vous devriez être débarrassé des pellicules. Cette huile est également efficace pour lisser les cheveux crépus.

3. L'huile d'arbre à thé contre l'acné

Lorsque vos pores sont obstrués par la saleté et le sébum, la peau qui les entoure s'enflamme. C'est la raison pour laquelle vous souffrez d'acné, de points blancs et de points noirs.

L'huile d'arbre à thé, avec ses propriétés nettoyantes et antiseptiques, est un remède naturel contre l'acné. 

Prenez quelques gouttes d'huile d'arbre à thé 100% sur un coton-tige et tamponnez les zones sujettes à l'acné. Laissez agir pendant au moins 10 minutes puis rincez. 

Si vous ressentez une sensation de picotement, vous pouvez diluer l'huile avec du gel d'aloe vera, du yaourt ou du miel. Faites-le plusieurs fois par jour pour obtenir des résultats.

4. Beurre de cacao et bicarbonate de soude pour les lèvres gercées

Les lèvres gercées, surtout en hiver, sont à la fois douloureuses et inesthétiques. Il est très important d'exfolier les lèvres sèches car cela permet de se débarrasser des peaux mortes et de faire pénétrer l'humidité plus profondément.

Débarrassez-vous d'abord des peaux mortes en mélangeant un peu de lait avec du bicarbonate de soude et en frottant doucement vos lèvres dans un mouvement circulaire. 

N'essayez pas d'arracher les peaux mortes, cela pourrait faire saigner vos lèvres. Lavez le gommage et hydratez vos lèvres avec du beurre de cacao. Vous pouvez appliquer du beurre de cacao chaque fois que vous sentez que vos lèvres sont sèches.

5. Le bicarbonate de soude pour les dents tachées

Si vous voulez un sourire blanc et lumineux, tout ce dont vous avez besoin est du bicarbonate de soude. Bien qu'une visite chez le dentiste puisse vous aider, vous en ressortez souvent avec les dents à fleur de peau et beaucoup trop sensibles. Dans ce cas, essayez d'abord ce remède naturel pour éliminer les taches sur vos dents. 

Mélangez 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude avec un peu d'eau pour obtenir une pâte épaisse. Mettez-en un peu sur votre brosse à dents et brossez-vous les dents. Ne faites cela que deux fois par semaine, car le bicarbonate de soude est abrasif et une utilisation fréquente peut éroder l'émail de vos dents.

6. L'aloe vera soigne les coups de soleil

Lorsque la peau est surexposée au soleil, les rayons ultraviolets causent des dommages importants à la peau. Lorsque vous avez un coup de soleil, votre peau rougit, pèle et est vraiment douloureuse.

Le remède idéal est le gel d'aloe vera qui contient des vitamines essentielles, des enzymes et est un bon hydratant, formant une couche protectrice sur la peau brûlée par le soleil. 

Fendez la feuille d'aloe vera verticalement et retirez le gel. Appliquez-le sur la peau rougie et laissez-le agir jusqu'à ce qu'il soit bien absorbé. Faites cela 2 à 3 fois par jour pendant quelques jours et votre peau guérira rapidement.

Les dents de sagesse, ou troisièmes molaires, apparaissent entre 17 et 25 ans. Ce sont les dernières dents à se développer. S'il n'y a pas assez de place, les dents sont incluses et causent une grande douleur. Comme on dit, il y a foule. Pour certains, les dents de sagesse se développent sans problème. Elles peuvent même ne pas se développer du tout.

Mais si elles le font, il peut y avoir entre une et quatre troisièmes molaires. Neuf personnes sur dix auront au moins une dent incluse. Cela augmente le risque d'inflammation des gencives, d'infection, de saignement et de dommages aux dents voisines. Cela fait également très mal. Prenez rendez-vous chez le dentiste dès que possible. D'ici là, essayez ces sept méthodes naturelles pour soulager la douleur des dents de sagesse.

1. L'eau salée

Lorsque les dents de sagesse se développent, elles percent littéralement les gencives. Cela augmente le risque d'infection, mais vous pouvez réduire ce risque en utilisant de l'eau salée chaude. Elle détruira les bactéries nocives et gardera les gencives propres et agréables. Mieux encore, ce remède bon marché atténuera doucement la douleur.

2. L'Aloe Vera

L'aloès n'est pas seulement destiné aux coups de soleil. Dans la bouche, le gel d'aloe vera combat les bactéries, apaise les gencives égratignées et soulage la douleur. Pour l'utiliser, appliquez une petite quantité sur les dents. La sensation de fraîcheur sera incroyable ! Tout au long de la journée, sirotez des boissons à l'aloe pour calmer continuellement l'inflammation.

3. Le curcuma

Le curcuma combat l'inflammation, la douleur et les bactéries. Cela en fait un excellent remède oral, indique le journal indien de la recherche dentaire. Pour soulager la douleur, massez les dents avec du curcuma moulu grillé ou rincez-les avec du thé au curcuma. Vous pouvez également préparer une pâte avec 1 cuillère à café de curcuma, 1 cuillère à café de sel et ½ cuillère à café d'huile de moutarde. Frottez sur les dents et les gencives deux fois par jour.

Remèdes naturels contre la douleur des dents de sagesse

4. L'ail et le gingembre

Selon une étude de 2016, l'ail plus le gingembre forment un duo dynamique. Le gingembre contient de l'allicine, tandis que le gingembre contient du gingérol. Ces composés actifs offrent des propriétés antibactériennes étonnantes. Pour prévenir les infections, préparez une pâte ail-gingembre en mélangeant de l'ail et du gingembre écrasés. Appliquez-la sur les dents ou les gencives douloureuses.

5. L'huile de girofle

L'huile de clou de girofle possède des propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et analgésiques. C'est un rêve devenu réalité pour les douleurs des dents de sagesse ! Vous pouvez remercier l'eugénol, le composé actif du clou de girofle. À l'aide d'un coton-tige, tamponnez une petite quantité sur la dent incluse. Si vous en mettez trop, cela vous piquera. Ensuite, évitez de boire quoi que ce soit pendant au moins 30 minutes.

6. L'huile d'arbre à thé

L'huile d'arbre à thé est un autre anti-microbien puissant. Dans la bouche, elle combat les bactéries et éloigne les infections.

Cependant, comme le clou de girofle, l'huile d'arbre à thé est très forte. Diluez-la en mélangeant 5 gouttes d'huile d'arbre à thé et 2 tasses d'eau. Ce bain de bouche est génial pour les douleurs des dents de sagesse. N'avalez jamais ce bain de bouche, car l'huile d'arbre à thé est toxique lorsqu'elle est ingérée.

7. L'huile de menthe poivrée

Vous voulez une bonne haleine et aucune douleur dentaire ? Utilisez l'huile de menthe poivrée, un remède anti-inflammatoire rafraîchissant. Ajoutez 5 gouttes à votre bain de bouche maison. Sinon, humidifiez une boule de coton avec de l'huile de menthe poivrée et placez-la sur la dent. Vous pouvez également la frotter avec des doigts propres.

Perspectives finales

Souvent, les dents de sagesse doivent être retirées. Votre dentiste déterminera combien de dents doivent être retirées. La chirurgie implique une anesthésie et vous pouvez rentrer chez vous juste après. Au cours des jours suivants, l'enflure et la douleur sont courantes. Pour récupérer, il faut généralement appliquer une compresse froide, manger des aliments mous et prendre des médicaments sur ordonnance. 

Même si vous n'avez pas mal, consultez votre dentiste. Les dents de sagesse qui arrivent peuvent causer des problèmes sans aucune douleur. Le dentiste peut alors décider de la prochaine étape à suivre.

Tout le monde a souffert de maux de tête un jour ou l'autre. Vous avez l'impression que votre tête est martelée et sur le point d'exploser, ce qui vous rend irritable et moins concentré. Certains analgésiques peuvent apporter un soulagement rapide, mais ces médicaments ont également de nombreux effets secondaires et peuvent affecter vos reins.

Heureusement, certains remèdes naturels sont très efficaces pour soulager rapidement les maux de tête sans provoquer d'effets indésirables sur la santé.

1. La menthe poivrée

Les propriétés curatives et l'arôme de la menthe poivrée ont un effet calmant et apaisant qui aide à soulager les maux de tête. Préparez une tisane en ajoutant une cuillère à café de menthe poivrée séchée dans une tasse d'eau bouillante. Couvrez-la et laissez-la infuser pendant 10 minutes. Ensuite, filtrez-la, ajoutez un peu de miel et buvez-la.

L'huile de menthe poivrée peut même être utilisée pour masser doucement vos tempes, votre mâchoire et l'arrière de votre cou pour un soulagement instantané de la douleur. Le simple fait d'inhaler l'arôme de la vapeur de menthe poivrée peut soulager un mal de tête et les symptômes qui l'accompagnent, comme les nausées et les vomissements.

Remèdes naturels et rapides pour soulager les maux de tête

2. L'eau chaude

L'application de chaleur sur la nuque peut soulager les maux de tête causés par le stress. La chaleur détend les muscles tendus et atténue la douleur. Il suffit de placer un sac d'eau chaude sur votre nuque ou de vous mettre sous une douche chaude et de diriger l'eau sur votre nuque.

Vous pouvez également remplir une baignoire d'eau légèrement chaude et y plonger vos mains pendant environ 15 minutes. Cela permet d'améliorer la circulation sanguine et de soulager la douleur causée par un mal de tête. Pour les maux de tête chroniques, essayez de plonger vos jambes dans un seau rempli d'eau chaude pendant 15 minutes.

3. L'apport en liquide

Si un mal de tête est dû à la déshydratation, la réhydratation peut apporter un soulagement rapide. Il suffit de boire deux verres d'eau dès que vous commencez à ressentir un mal de tête et de continuer à boire par petites quantités tout au long de la journée. Outre l'eau, d'autres liquides comme les boissons pour sportifs ou un verre de jus de citron vert frais peuvent vous aider.

La plupart des boissons pour sportifs contiennent des électrolytes qui peuvent soulager les maux de tête causés par la tension et la déshydratation. Mais évitez de consommer de l'alcool lorsque vous avez mal à la tête, car il peut déshydrater votre organisme.

4. Des étirements simples

Des exercices simples d'étirement de la tête et du cou peuvent aider à réduire la douleur causée par les maux de tête. Soulevez doucement votre tête de haut en bas, déplacez-la de gauche à droite et pliez votre cou latéralement vers chaque épaule. De même, une rotation lente du cou dans le sens des aiguilles d'une montre et dans le sens inverse peut aider à détendre les muscles des épaules et du cou.

5. Le citron

L'utilisation du citron est un autre moyen efficace de traiter un mal de tête, car il est rafraîchissant et relaxant. Il aide également à maintenir l'équilibre acide-alcalin dans le corps. Ajoutez un peu de jus de citron dans de l'eau chaude et buvez-la pour réduire la douleur.

Cette méthode est particulièrement bénéfique pour les maux de tête causés par des gaz dans l'estomac. Vous pouvez également préparer une pâte à partir de croûtes de citron et l'appliquer sur votre front pour soulager rapidement la douleur.

6. La poche de glace

Une compresse froide comme une poche de glace placée sur votre front engourdit la douleur, rétrécit les vaisseaux sanguins et améliore la circulation sanguine dans la région. Cette technique est bénéfique pour les maux de tête causés par le stress ou les problèmes de sinus. Enveloppez de la glace pilée ou des glaçons dans une pochette plastique à fermeture éclair et placez-la contre votre front pendant quelques minutes.

Un sac de fruits ou de légumes congelés peut également faire l'affaire. Mais évitez de placer la glace directement sur votre peau, car cela peut l'endommager. Vous pouvez également enrouler une bande élastique fixée autour de la tête avec du Velcro jusqu'à ce que vous soyez soulagé.

7. La pomme

Les pommes, ainsi que le vinaigre de cidre de pomme, soulagent efficacement les maux de tête et rétablissent l'équilibre acide-alcalin dans le corps. Même l'arôme des pommes vertes est connu pour aider à réduire les migraines. Si vous vous réveillez avec un mal de tête matinal, mangez des tranches de pomme saupoudrées de sel et buvez ensuite un verre d'eau chaude.

Vous pouvez même remplir un récipient d'eau chaude fumante et y ajouter 3 à 4 cuillères à soupe de vinaigre de cidre de pomme. Penchez-vous au-dessus du récipient avec une serviette couvrant votre tête et le récipient et respirez la vapeur. Vous pouvez également ajouter 2 cuillères à café de vinaigre de cidre de pomme, un peu de miel et de jus de citron dans un verre d'eau et le boire pour soulager un mal de tête.