Annonce
annonce

 Il peut parfois être difficile de maîtriser son syndrome du côlon irritable (SCI). Il peut être utile d'en savoir plus sur certaines plantes et autres remèdes naturels réputés efficaces contre les symptômes digestifs.

Comparés aux médicaments sur ordonnance, les remèdes à base de plantes offrent l'avantage potentiel de présenter moins d'effets secondaires et de susciter moins de préoccupations quant à la sécurité de leur utilisation à long terme.

Cependant, les médicaments sur ordonnance doivent subir des tests de sécurité rigoureux avant d'être mis à la disposition du grand public. Cela permet de disposer d'informations documentées par la recherche concernant la sécurité et l'efficacité, ce qui fait cruellement défaut à la plupart des remèdes à base de plantes.

Remèdes grand mère du côlon irritable

Un cataplasme d’argile : remplissez un gros bol d’argile verte en poudre et ajoutez un peu d’eau très chaude. Mélangez de manière à former une pâte assez épaisse. Allongez-vous et posez sur votre abdomen une bande de gaze ou un linge de coton très fin. Étalez par-dessus la pâte d’argile en couche épaisse. Laissez agir au moins 30 min en essayant de vous relaxer (respirez lentement et profondément, focalisez votre attention sur des scénarios agréables…). Puis rincez à l’eau tiède. Répétez aussi souvent que nécessaire au moment des crises. En entretien, procédez à ce cataplasme deux fois par semaine.

Une tisane de passiflore : la tension nerveuse est toujours un facteur aggravant pour les personnes sujettes au côlon irritable. Pour l’éviter, buvez régulièrement de la tisane de passiflore. Comptez 1 cuillerée à soupe de plante séchée pour un gros bol d’eau bouillante. Laissez infuser 10 min puis filtrez. Buvez deux bols par jour, dont un le soir après le dîner. Vous y gagnerez, en plus de son action antispasmodique, un sommeil plus serein. Procédez en cure d’au moins 3 semaines, puis interrompez le traitement pendant 3 semaines avant de recommencer.

Une cure de citron : l’acidité du milieu intérieur augmente les risques du côlon irritable. Or, notre alimentation moderne est globalement acidifiante (trop de produits animaux, pas assez de végétaux). Pour neutraliser cette acidité, il faut en passer par un aliment très acide : le citron. Étrange ? Pas du tout ! Car les acides organiques contenus dans le citron se transforment en substances alcalines au contact des sucs digestifs. Chaque matin, pressez 1/2 citron (ou un citron entier si vous appréciez la saveur acide) et allongez d’eau à température ambiante. Vous pouvez éventuellement sucrer avec un peu de miel. Buvez à jeun, dès le réveil.

Une friction à l’huile essentielle de basilic : cette essence n’est pas irritante pour la peau. Elle fait partie des rares que l’on peut utiliser pures sur la peau. Profitez-en, car elle a un fort pouvoir antispasmodique. Versez 4 à 5 gouttes d’huile essentielle de basilic sur votre ventre (sous le nombril) et massez avec des mouvements doux jusqu’à ce qu’elle ait pénétré. Préférez la variété « basilic grand vert », la plus efficace dans ce domaine. En cas de crise, procédez ainsi une à deux fois par jour. En entretien, pensez-y une à deux fois par semaine.

Une tisane de fenouil : le matin, préparez votre tisane pour la journée. Dans 1 l d’eau froide, versez 30 g de graines de fenouil. Portez à ébullition. Dès que le mélange frissonne, retirez du feu et laissez infuser 10 min avant de filtrer. Versez dans une bouteille que vous pourrez emporter avec vous sur votre lieu de travail ou dans vos déplacements. Buvez la bouteille par petites quantités tout au long de la journée. La saveur de cette préparation est agréable, il n’est pas nécessaire de sucrer. Toutefois, si vous désirez édulcorer, utilisez 1 ou 2 cuillerées à soupe de miel.

Un petit-déjeuner à la banane et au yaourt : pour apaiser les spasmes douloureux, il faut aussi prendre soin de votre transit et entretenir votre flore intestinale. Cette préparation vous y aidera. Le matin, au petit-déjeuner, mélangez un yaourt nature (bio de préférence) avec 1/2 banane écrasée. Mélangez bien, ajoutez 1 cuillerée à café de miel et dégustez. Si vous appréciez ce petit-déjeuner, vous pouvez sans risque l’inscrire à votre programme quotidien, même en dehors des crises.

Remèdes grand mère du côlon irritable

D'autres remèdes grand mère du côlon irritable avec des plantes

L'huile de menthe poivrée

L'huile de menthe poivrée est le seul complément à base de plantes à avoir reçu le sceau d'approbation de l'American College of Gastroenterology en raison de son efficacité à réduire les douleurs abdominales.

On pense que cette capacité à soulager la douleur est due à l'effet de l'huile de menthe poivrée sur la motilité intestinale. L'huile de menthe poivrée semble détendre les muscles de l'intestin. Cela peut réduire les spasmes musculaires qui contribuent aux douleurs abdominales.

 L'orme rouge

L'orme rouge est utilisé depuis longtemps par les Amérindiens comme remède pour une variété de problèmes de santé. En ce qui concerne la santé digestive, on pense que l'orme rouge calme les irritations en recouvrant la paroi du système intestinal.

L'effet de l'orme rouge sur les selles illustre pourquoi il est considéré comme remède grand mère du côlon irritable, quel que soit le symptôme prédominant du SCI. L'effet de l'orme rouge sur les selles illustre pourquoi il est considéré comme utile, quel que soit le symptôme prédominant du syndrome du côlon irritable. L'orme rouge ramollit également les selles, contribuant ainsi à soulager la constipation

L'aloe Vera est un remède grand mère du côlon irritable

Le jus d'aloe vera est souvent commercialisé comme un remède grand mère du côlon irritable . Cependant, les recherches limitées qui existent sur le sujet sont contradictoires.

Certaines études ont montré qu'il n'avait aucun effet sur les symptômes du SCI. Au moins un essai clinique randomisé en double aveugle l'a trouvé efficace sur la constipation, mais pas sur les douleurs abdominales. Les débats sont encore nombreux et des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Herbes pour la constipation

Certaines herbes et préparations à base de plantes sont considérées comme efficaces pour traiter la constipation car elles ont un effet laxatif. Parmi elles :

  • - L'amalaki est le fruit de l'arbre Amalaki se trouve dans toute l'Asie et est souvent utilisé dans la médecine ayurvédique. On pense qu'il a un effet positif sur la digestion globale et qu'il sert de laxatif.
  • - Le triphala est une préparation à base de plantes fabriquée à partir des fruits des arbres bibhataki, haritaki et amalaki. En plus de son effet laxatif, le Triphala est censé réduire les douleurs abdominales et les ballonnements4.
  • - Les laxatifs stimulants à base de plantes contiennent des substances appelées anthraquinones sont utilisées comme laxatifs stimulants. Le séné, le cascara, la rhubarbe et la frangule en sont des exemples.

Les laxatifs à base d'anthraquinone ne doivent pas être utilisés pendant plus de sept jours car leur utilisation prolongée peut augmenter le risque de toxicité et de lésions hépatiques. 

 Herbes pour la diarrhée

Certaines plantes ont été associées à un apaisement des symptômes de la diarrhée. Parmi elles :

  • - La camomille, disponible sous forme de thé, de liquide ou de gélules, est censée réduire l'inflammation et calmer les spasmes dans l'intestin.5 La camomille ne convient pas aux personnes suivant un régime pauvre en FODMAP.
  • - Les tisanes de feuilles de baies, y compris celles faites à partir de feuilles de myrtilles, de mûres ou de framboises, contiennent des tanins qui peuvent diminuer l'inflammation et la sécrétion de fluides dans les intestins.
annonce

Membres

annonce