L'incidence de la stéatose hépatique ne cesse d'augmenter dans de nombreuses régions du monde. Il s'agit d'une maladie liée au diabète de type 2, à l'obésité et à la résistance à l'insuline. Si elle n'est pas traitée à son stade initial, elle peut évoluer vers une maladie hépatique grave et entraîner d'autres problèmes de santé.

La stéatose hépatique est due à l'accumulation d'un excès de graisses dans les cellules du foie. Votre foie est considéré comme gras si ses cellules contiennent plus de 5 % de graisse. L'une des principales causes de la stéatose hépatique est la surconsommation d'alcool, mais il existe également d'autres causes. Un large éventail d'affections du foie gras entre dans la catégorie de la stéatose hépatique non alcoolique (NAFL). La NAFLD est fréquente chez les adultes et les enfants dans de nombreux pays occidentaux.

Le stade initial de la maladie, la stéatose hépatique non alcoolique (NAFL), est un stade réversible de la maladie. Si elle n'est pas diagnostiquée au bon moment, elle peut conduire à une maladie grave, la stéatohépatite non alcoolique (NASH).

Quels sont les symptômes de la stéatose hépatique ?

Les symptômes de la stéatose hépatique sont la faiblesse et la fatigue, l'augmentation des taux d'insuline, de triglycérides et d'enzymes hépatiques, et une légère douleur au centre ou sur le côté droit de l'abdomen. Lorsque la stéatose hépatique évolue vers la NASH, les symptômes comprennent des nausées ou des vomissements, des douleurs abdominales sévères ou modérées, des yeux et une peau jaunes, et une perte d'appétit.

Actuellement, il n'existe pas de traitement efficace contre la stéatose hépatique. Cependant, il s'agit d'une affection réversible qui peut généralement être traitée par de simples modifications du mode de vie, des changements de régime alimentaire et des remèdes maison faciles à suivre.

Remèdes maison pour la stéatose hépatique (la maladie du foie gras)

Voici les principaux remèdes maison contre la stéatose hépatique (la maladie du foie gras).

1. Le vinaigre de cidre de pomme

Le vinaigre de cidre de pomme est l'un des meilleurs remèdes contre la stéatose hépatique. Il aide à se débarrasser des graisses accumulées dans et autour du foie et favorise la perte de poids.

Une étude menée en 2014 a examiné la capacité potentielle du vinaigre de cidre de pomme à réduire les graisses comme le cholestérol, les triglycérides chez les souris qui ont été nourries avec un régime riche en cholestérol.

L'étude a conclu que le vinaigre de cidre de pomme protégeait les cellules sanguines, les reins et le foie des lésions dues à l'oxydation, et réduisait également les taux de lipides dans le sang. Il a également augmenté les niveaux d'enzymes antioxydantes.

De plus, il favorise le bon fonctionnement du foie et réduit l'inflammation du foie.
  • - Ajoutez une cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme brut et non filtré dans un verre d'eau chaude.
  • - En option, ajoutez un peu de miel brut.
  • - Buvez-le 2 fois par jour, avant vos repas.
  • - Suivez ce remède pendant quelques mois.
Attention : Le vinaigre de cidre de pomme est acide, il faut donc le diluer avant de l'utiliser comme indiqué ci-dessus. Commencez d'abord par un petit volume (1 cuillère à café) de vinaigre de cidre de pomme, puis augmentez-le progressivement jusqu'à 2 cuillères à soupe si votre corps s'en accommode. Ne le prenez pas en excès.

Une étude publiée dans le Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics en 2005 a révélé que le vinaigre de cidre de pomme peut provoquer des brûlures de l'œsophage chez certaines personnes qui le boivent non dilué.

Il peut interagir avec d'autres médicaments d'ordonnance. Le vinaigre peut également endommager l'émail des dents ; il est donc bon de se rincer la bouche après en avoir bu.

2. Le citron

Les citrons contiennent de grandes quantités de vitamine C, un antioxydant qui aide le foie à produire des enzymes, dont une appelée glutathion. Le glutathion, entre autres, neutralise les toxines et les citrons contribuent donc à la désintoxication du foie.

Les limes et les citrons sont riches en flavonoïdes. Certains des principaux flavonoïdes présents dans les citrons sont l'ériocitrine, la narirutine, l'hespéritine, la naringénine, etc..

Le citron est également alcalinisant pour le corps car il aide à évacuer les acides nocifs.
  • - Pressez le jus de ½ citron dans un verre d'eau. Buvez-le 2 ou 3 fois par jour pendant plusieurs semaines, surtout le matin à la première heure.
  • - Vous pouvez également ajouter 2 à 3 citrons coupés dans un bocal d'eau. Couvrez et laissez reposer pendant quelques heures. Buvez cette eau à intervalles réguliers tout au long de la journée.

3. Le pissenlit

Le pissenlit est un puissant tonique pour le foie. Il peut donc être utilisé pour traiter la stéatose hépatique. En outre, le pissenlit est connu pour ses effets anti-rhumatismaux, antidiabétiques et ses propriétés anti-inflammatoires.

Il aide à détoxifier et à métaboliser les graisses accumulées dans le foie et favorise le bon fonctionnement du foie. Des expériences en laboratoire ont révélé que les extraits de fleurs de pissenlit étaient capables d'inhiber l'oxydation des lipides (9).

De même, une étude de 2013 publiée dans la revue Food and Chemical Toxicology a révélé que l'extrait de feuilles de pissenlit aide à la prévention et au traitement de la stéatose hépatique non alcoolique liée à l'obésité dans des modèles animaux expérimentaux.

  • - Ajoutez une cuillère à café de racine de pissenlit séchée à une tasse d'eau chaude. Couvrez et laissez infuser pendant 5 à 10 minutes. Filtrez, ajoutez un peu de miel si nécessaire pour le goût. Buvez 3 tasses de cette tisane par jour pendant quelques semaines. Le pissenlit peut également être ajouté à d'autres thés comme le thé vert. Vous pouvez également ajouter des feuilles de pissenlit fraîches et tendres à des salades, ou manger des feuilles de pissenlit cuites comme plat d'accompagnement. Vous pouvez également ajouter d'autres herbes qui renforcent le foie, comme la bardane et l'artichaut.
  • - En outre, vous pouvez prendre quotidiennement du pissenlit sous forme de gélules ou de teinture. Consultez votre médecin pour connaître le dosage et la fréquence appropriés.

Remarque : N'utilisez pas cette plante si vous êtes allergique à celle-ci ou à des plantes comme le tournesol, la camomille, etc. qui appartiennent à la famille des Compositae. Utilisez avec précaution si vous êtes diabétique car elle a des effets hypoglycémiants.

Si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, ne l'utilisez pas en quantités supérieures à celles normalement utilisées dans l'alimentation et évitez les teintures car elles contiennent de l'alcool en grande quantité.

4. Le thé vert

Le thé vert est une boisson populaire à laquelle sont associées de nombreuses propriétés thérapeutiques. Il a une teneur élevée en flavonoïdes qui sont responsables de ses propriétés antioxydantes.

Le thé vert aide à bloquer la quantité de graisse stockée dans le foie et améliore la fonction hépatique. De plus, la consommation régulière de thé vert réduit le poids corporel et le pourcentage de graisse.

  • - Buvez chaque jour 3 à 4 tasses de thé vert biologique, chaud ou froid, pour aider à lutter contre la stéatose hépatique et protéger le foie.
  • - Mélangez du thé vert (vous pouvez également utiliser de la poudre de thé vert matcha) dans des smoothies et des jus.
  • - Le thé vert est également disponible sous forme d'extrait en liquide et en gélules. Consultez votre médecin avant de prendre des compléments alimentaires.

Choisissez toujours des herbes et des thés biologiques pour éviter les pesticides et autres toxines.

5. Le curcuma

Le curcuma est une épice qui présente d'innombrables avantages pour la santé. Il ne s'agit pas seulement d'un composant de la poudre de curry. Bourré d'antioxydants précieux, le curcuma est un autre remède maison efficace contre la stéatose hépatique.

Le curcuma améliore la capacité de l'organisme à digérer les graisses afin qu'elles ne s'accumulent pas dans le foie. Il facilite également le processus de détoxification du foie.

  • - Mélangez ¼ de cuillère à café de poudre de curcuma dans 1 à 2 verres d'eau et faites-la bouillir. Buvez-en deux fois par jour pendant deux semaines.
  • - Le curcuma peut être difficile à absorber dans l'organisme. Il se dissout mieux dans un milieu contenant des graisses comme le lait. Vous pouvez mélanger ½ cuillère à café de poudre de curcuma dans un verre de lait chaud et le boire une fois par jour ou plus.
  • - Les suppléments de curcuma sont disponibles sous forme de capsules et de teintures. Recherchez un supplément qui est normalisé et qui offre des facteurs comme le poivre noir pour aider à son absorption. Consultez votre médecin pour déterminer le dosage approprié à votre état. Arrêtez la prise si vous avez des problèmes comme des selles molles, des douleurs d'estomac ou des gaz excessifs.

6. Le Chardon Marie

Le chardon-marie est utilisé depuis longtemps pour traiter les problèmes de foie et de vésicule biliaire, et même les empoisonnements toxiques.

Les médecins ont testé depuis longtemps l'utilisation du chardon-marie pour des bienfaits tels que la stimulation de la production de lait maternel, la sécrétion de bile, le traitement de la dépression et la protection contre l'empoisonnement par les champignons et autres toxines environnementales.

Le principal constituant actif du chardon-marie est un complexe liposoluble appelé silymarine. La silymarine est distribuée dans toute la plante, mais elle est concentrée dans les fruits et les graines. C'est un antioxydant qui empêche l'oxydation des graisses.

  • - Les capsules de chardon-marie (150 milligrammes) peuvent être prises une à trois fois par jour. À cette dose, le chardon-marie peut agir comme une "désintoxication" naturelle du foie.
  • - Pour une utilisation continue et un soutien du foie, prenez 50 à 150 milligrammes de cette capsule par jour.

Elle sera encore plus efficace si elle est mélangée à d'autres herbes de désintoxication du foie et du corps et à des choix alimentaires sains. Il va sans dire qu'un exercice régulier et modéré est indispensable.

7. La réglisse

Vous pouvez également utiliser la réglisse pour soigner les problèmes de foie comme la stéatose hépatique non alcoolique. La racine de réglisse est utilisée depuis très longtemps en médecine populaire, comme expectorant pour la toux ou comme aide à la perte de poids.

Elle est connue pour ses effets diurétiques et anti-inflammatoires. De plus, il aide à calmer les maux d'estomac, à soulager la fatigue, à améliorer l'humeur et à augmenter la pression sanguine.

  • - Ajoutez ½ cuillère à café de racine de réglisse dans une tasse d'eau chaude. Couvrez et laissez infuser pendant 5 à 10 minutes. Filtrez, ajoutez un peu de miel brut et buvez ce thé 2 fois par jour.
  • - Vous pouvez également mélanger 1 cuillère à soupe de poudre de réglisse et 2 cuillères à café de miel et prendre ce mélange une fois par jour pendant plusieurs semaines.
  • - Une autre option consiste à ajouter quotidiennement une cuillère à soupe de poudre de racine de réglisse à votre smoothie ou à votre jus de fruits.
  • - La réglisse est également disponible sous forme de teinture liquide et de gélules. En général, les suppléments à base de plantes sous forme de comprimés ne sont pas efficaces.

Si vous prenez des suppléments de réglisse, consultez d'abord votre médecin, car ils peuvent interférer avec certains médicaments contre la tension artérielle, le diabète et les corticostéroïdes.

Attention : Veuillez consulter votre médecin si vous êtes enceinte, hypertendue, diabétique ou si vous souffrez d'une maladie cardiaque ou rénale, ou si vous êtes sensible aux hormones, etc.

8. La papaye

Selon l'Ayurveda, le fruit de la papaye et ses graines sont des traitements efficaces contre la stéatose hépatique. La papaye est une mine de nutriments.

Elle est riche en vitamine B (acide pantothénique, folate, acide nicotinique) et en vitamines antioxydantes comme A, C et E. Elle est également riche en minéraux comme le potassium et le magnésium, et contient des fibres. La papaye a un effet protecteur contre les maladies cardiaques, les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux.

En outre, la papaye aide à brûler rapidement les graisses alimentaires, l'une des principales causes de la maladie du foie gras.

  • - Broyez 5 à 6 graines de papaye séchées et mélangez la poudre avec une cuillère à soupe de jus de citron frais. Prenez ce mélange 2 fois par jour pendant 1 mois.
  • - Mangez quelques tranches de papaye mûre (ajoutez éventuellement du miel) une fois par jour.
  • - Intégrez la soupe et la salade de papaye crue à votre régime alimentaire.

9. La groseille à maquereau indienne

La groseille à maquereau indienne ou amla, qui pousse dans les régions tropicales et subtropicales, est un fruit riche en nutriments et un autre remède efficace contre la stéatose hépatique.

Le fruit est utilisé à des fins diététiques et médicinales. Il est riche en fibres, en glucides, en vitamines et en minéraux. C'est une source alimentaire très riche en vitamine C et en fer. Les constituants actifs de l'amla comprennent des polyphénols, des tanins et des flavonoïdes comme la quercétine. La forte activité antioxydante de la vitamine C et des autres polyphénols contribue à maintenir le fonctionnement du foie à un niveau optimal.

Elle est utilisée depuis longtemps dans la médecine traditionnelle indienne ayurvédique pour la vigueur et la vitalité. D'autres affections médicinales traditionnellement traitées par la groseille à maquereau sont le diabète, la diarrhée, la dysenterie, l'anémie, les inflammations et les crampes menstruelles.

Elle aide également à se débarrasser des toxines nocives du foie. De plus, l'amla est bon pour les personnes qui ont un taux de cholestérol sanguin élevé.

  • - Vous pouvez manger 3 ou 4 amlas crus par jour ou inclure le fruit dans votre cuisine.
  • - Vous pouvez également mélanger une cuillère à café de poudre d'amla dans un verre d'eau chaude et le boire deux fois par jour ou l'ajouter à des smoothies, des boissons ou des aliments.

10. Perdre du poids

Si vous souffrez de stéatose hépatique, un excellent moyen de vous en débarrasser est de perdre du poids. Peu importe que vous perdiez du poids en modifiant votre régime alimentaire, en faisant de l'exercice ou en vous faisant opérer, car toute forme de perte de poids favorise la perte de graisse du foie. N'envisagez la chirurgie qu'en dernier recours, et seulement si vous n'arrivez pas à perdre du poids en faisant de l'exercice régulièrement et en mangeant sainement, et si votre médecin vous le conseille.

Membres

populaire