Annonce
annonce

 Il n'est pas facile de vivre avec des allergies à la poussière, que vous soyez à la maison ou en déplacement. Le simple fait de faire les lits peut vous mettre dans tous vos états avec des crises d'éternuement. Le fait de côtoyer quelqu'un qui balaie le sol pendant seulement deux minutes peut vous faire renifler pendant une semaine. Les symptômes courants des allergies à la poussière sont les suivants : yeux rouges, démangeaisons et larmoiements ; respiration sifflante et éternuements ; oppression thoracique ou essoufflement ; nez qui démange, congestionné et qui coule. Les allergies à la poussière sont principalement dues aux particules de poussière présentes dans l'air et aux acariens - des éléments que vous ne pouvez tout simplement pas éviter - à moins de vivre dans un aspirateur. Les cafards, les moisissures, le pollen et les poils, fourrures ou plumes d'animaux domestiques peuvent également déclencher une allergie à la poussière.

Soyons francs : les allergies à la poussière sont une nuisance quotidienne, contrairement aux allergies saisonnières qui ne nous dérangent que quelques fois par an. Les personnes souffrant d'allergies à la poussière finissent par prendre régulièrement des pilules pour faire disparaître les symptômes de l'allergie. Mais ce n'est pas la seule solution. Il existe de nombreux remèdes maison contre les allergies à la poussière que vous pouvez essayer. Des décongestionnants naturels aux changements de mode de vie, en passant par les astuces de gestion de la maison, beaucoup de choses peuvent vous aider. Essayez quelques-uns d'entre eux pour trouver le meilleur traitement contre l'allergie à la poussière qui vous convienne.

1. La feuille d'ortie

Anti-histaminique naturelle, la feuille d'ortie peut être utilisée comme remède contre l'allergie à la poussière de plusieurs façons. Le thé ou la teinture de feuilles d'ortie sont largement utilisés à cette fin. 

Selon une étude, l'extrait de feuilles d'ortie est d'une aide précieuse en cas de rhinite allergique ou de rhume des foins, une réaction courante aux allergies à la poussière. Il réduit les réactions allergiques et autres réactions inflammatoires en bloquant naturellement la capacité de l'organisme à produire des histamines, qui sont des substances chimiques libérées par notre corps lorsqu'une substance est perçue comme une menace (allergène).

2. L'ananas

La bromélaïne, une enzyme présente dans l'ananas, est un autre remède naturel contre les allergies à la poussière. La bromélaïne s'est avérée très efficace pour dissoudre le mucus dans les maladies des voies respiratoires. La dose thérapeutique dont vous avez besoin pour la rhinite allergique est de 400 à 500 mg de bromélaïne trois fois par jour. Cela représente beaucoup de portions d'ananas, ce qui pourrait ne pas être bon pour le reste de votre organisme. Il est donc préférable de prendre un supplément de bromélaïne d'une puissance de 1800-2000 m.c.u. trois fois par jour. Bien que les réactions allergiques soient rares, des nausées, des vomissements, des diarrhées, des ménorragies et des métrorragies ont été signalés.

7 Remèdes maison infaillibles pour traiter les allergies à la poussière

3. Les probiotiques

Toutes les réactions allergiques sont le résultat d'un déséquilibre du système immunitaire qui réagit de manière inadaptée à un antigène environnemental ou alimentaire (allergène). En général, les probiotiques aident à lutter contre tous les types d'allergies en renforçant notre réponse immunitaire. De nombreuses études prouvent que les probiotiques sont efficaces contre les allergies alimentaires, la dermatite atopique, etc. La consommation d'une quantité suffisante de bactéries favorables à l'intestin dans les aliments riches en probiotiques tels que le yaourt, le kimchi et la choucroute peut contribuer à réduire l'incidence des allergies à la poussière.

4. La vitamine C

C'est la solution la plus simple pour ceux qui souffrent d'allergies à la poussière (ou d'autres formes d'allergies). Abondante dans les agrumes comme l'orange et le citron vert, la vitamine C empêche la sécrétion d'histamine par les globules blancs et augmente leur détoxification. Selon une étude, la vitamine C diminue également les sécrétions nasales, l'obstruction et l'œdème, ce qui en fait un produit gagnant pour les réactions allergiques telles que le rhume des foins.

5. Les fruits et les légumes

Les allergies à la poussière vous dérangent au plus haut point ? Essayez d'inclure davantage de fruits et de légumes colorés dans votre alimentation pour vous débarrasser des symptômes tels que les démangeaisons et le larmoiement. La quercétine, un flavonoïde aux propriétés anti-inflammatoires présent dans les aliments à pigmentation rouge, verte et violette comme les oignons, les pommes et les tomates, combat les allergies.

La quercétine est un antihistaminique naturel et s'est avérée d'une grande aide en cas de rhinite allergique. Elle est particulièrement puissante lorsqu'elle est utilisée en association avec la bromélaïne.

6. Une chambre sans poussière

On dit qu'il vaut mieux prévenir que guérir. Alors pourquoi ne pas prévenir l'allergie dès le départ ? Si nous ne pouvons pas contrôler l'environnement extérieur, notre chambre à coucher est notre domaine. Lorsqu'un groupe d'enfants asthmatiques allergiques à la poussière domestique ou aux acariens a reçu des housses en vinyle à fermeture éclair pour les oreillers, les matelas et les sommiers, ainsi que des instructions pour rendre leur chambre aussi propre qu'un service hospitalier, les résultats ont été prometteurs. On a noté que ces enfants avaient moins de jours où l'on observait une respiration sifflante, où l'on administrait des médicaments ou où l'on enregistrait un débit expiratoire de pointe anormalement bas. La tolérance bronchique à l'histamine en aérosol s'est également améliorée de manière significative chez ces enfants. Commencez par garder votre chambre à coucher minimaliste et aussi exempte de poussière que possible et vous n'aurez pas besoin d'autres remèdes contre les allergies à la poussière.

7. Amélioration de l'habitat

Pour le meilleur traitement des allergies à la poussière à la maison, vous pouvez simplement apporter quelques changements dans la façon dont vous gérez votre maison. Il existe de nombreux petits aménagements dans la maison qui réduiront les pièges à poussière et les acariens. 

  • - Préférez les sols en bois aux moquettes ;
  • - Lavez le linge de lit à l'eau chaude ; 
  • - Passez l'aspirateur avec un filtre HEPA (High-Efficiency Particulate Air) ; 
  • - Portez un masque N95 lorsque vous faites le ménage ; 
  • - Éloignez les animaux domestiques de la chambre à coucher ; 
  • - Faites réviser les appareils de chauffage et de climatisation tous les six mois;
  • - Utilisez une serpillière ou un chiffon humide plutôt qu'un chiffon sec pour nettoyer les surfaces dures afin d'éviter de remuer les allergènes secs;
  • - Dans la mesure du possible, remplacez les meubles et l'ameublement rembourrés par des versions non rembourrées, comme les stores de fenêtre au lieu des rideaux;
  • - Vous réduirez ainsi le nombre d'endroits où les acariens peuvent s'installer. Il serait également utile de maintenir le taux d'humidité en dessous de 55 %, car les acariens se nourrissent d'humidité. 
  • - Investissez dans un déshumidificateur si vous vivez dans une région humide.
annonce

Membres

annonce