Le basilic est une herbe de la famille de la menthe. Il ajoute de la saveur aux repas et ses nutriments peuvent offrir des bienfaits pour la santé.

Le basilic contient une huile essentielle à base de linalot et d'estragol. La plante est riche en camphre.

Propriétés

En phytothérapie, la plante est traditionnellement utilisée comme antistress et contre les maux d'estomac. Elle est aussi réputée pour être tonique, antispasmodique et antiseptique intestinal. Riche en camphre, le basilic dégage les voies respiratoires.

Bienfaits pour la santé

  • Réduire le stress oxydatif
  • Soutenir la santé du foie
  • Combattre le cancer
  • Protéger contre le vieillissement cutané
  • Réduire l'hyperglycémie
  • Soutenir la santé cardiovasculaire
  • Stimuler la santé mentale
  • Réduire l'inflammation et l'enflure 
  • Combattre l'infection
Le basilic

Nutrition

Parce que le basilic est généralement utilisé en petites quantités, le seul nutriment substantiel qu'il fournit est la vitamine K. Le basilic fournit également des composés végétaux, qui contribuent à l'arôme, à la saveur et aux bienfaits pour la santé.

Utilisation

Le basilic est d'abord une épice que l'on utilise en accompagnement de plats, sous forme de feuilles fraiches ou séchées.

En infusion, le basilic a des vertus digestives et carminatives ; c'est un toniquepar stimulation surrénale, légèrement diurétique et utile en cas de fièvre virale: laisser infuser une cuillère à soupe de feuilles dans un litre d'eau bouillante pendant 10 minutes, filtrer.

On peut l'utiliser, en fumigation pour dégager les voies respiratoires.

 Une personne pourrait:

  • Saupoudrer de basilic frais haché sur une pizza.
  • Disposer quelques feuilles de basilic sur des tranches de tomate et de mozzarella, puis arroser le plat d'huile d'olive.
  • Ajouter le basilic aux soupes, aux sauces tomates et aux sautés.
  • Préparez une marinade avec du basilic, de l'huile d'olive et de l'ail haché.
  •  Ajoutez des feuilles fraîches entières, hachées ou déchirées à une salade.

Risques

Certaines personnes devraient faire attention en mangeant du basilic.

La coagulation du sang

Une seule cuillère à soupe de basilic fournit 10,8 mcg de vitamine K, qui joue un rôle dans la coagulation du sang. Ce montant représente entre 9% et 12% des besoins quotidiens d’un adulte.

Des niveaux élevés de vitamine K peuvent affecter l'action de certains médicaments, y compris la warfarine (Coumadin). Toute personne qui utilise des anticoagulants doit consulter un médecin avant d'augmenter sa consommation de basilic.

Allergie

Certaines personnes ont des réactions allergiques si elles consomment ou entrent en contact avec des herbes de la famille de la menthe.

Toute personne souffrant de ce type d'allergie devrait éviter le basilic et vérifier les aliments préfabriqués pour s'assurer qu'il ne s'agit pas d'un ingrédient.

Si une personne éprouve de l'urticaire, un gonflement ou des difficultés à respirer après avoir mangé du basilic, elle doit recevoir des soins médicaux d'urgence.

Une réaction allergique grave peut devenir une anaphylaxie, une urgence mortelle.