Tout le monde n'a pas un horaire de travail qui ressemble au traditionnel.

Les gens sont impliqués dans le travail posté (appelé aussi travail en équipes, travail en rotation ou par système de « pauses ») ou les longues heures de travail. Cela peut être dû à un désir de gagner de l'argent supplémentaire, à la fidélité à la profession, à un besoin d'emploi, à une pression du travail ou à ne pas terminer le travail dans le délai imparti.

Les travailleurs postés comprennent généralement des médecins et des infirmières, des pilotes, des ouvriers en construction de ponts et de routes, des policiers et des pompiers, des représentants du service clientèle, des employés des services alimentaires et des chauffeurs commerciaux.

Quelle que soit la raison, si vous travaillez par quarts ou si vous travaillez de longues heures, cela peut être mauvais pour votre santé. Ces impacts sur la santé peuvent facilement être attribuer à d'autres raison que votre horaire de travail. Vous pouvez prendre des mesures pour résoudre les problèmes dès que vous les remarquez en étant conscient des risques pour la santé.
Connaître les effets du travail posté (travail en rotation) sur votre santé
Connaître les effets du travail posté (travail en rotation) sur votre santé

Voici certains des effets du travail posté sur votre santé.

1. Troubles du sommeil

Travailler par roulement ou pendant de longues heures peut avoir des effets néfastes sur votre sommeil.

Tout d'abord, les personnes qui travaillent la nuit ou le soir ont souvent moins de six heures de sommeil par jour. Les travailleurs postés sont également plus susceptibles de ressentir des niveaux de sérotonine, l '«hormone du bien-être», plus faibles que les travailleurs non postés, ce qui a un impact sur le sommeil.

2. Augmente le risque de diabète

Le travail de nuit peut avoir un impact sur l'activité de l'insuline; ce qui peur vous exposer à un risque plus élevé de développer un diabète.

Il provoque également une pression artérielle élevée, de l'obésité et des taux de cholestérol malsains, qui sont des facteurs de risque graves de diabète ainsi que de crises cardiaques et d'accidents vasculaires cérébraux.

De plus, le travail posté, en particulier les quarts de nuit, peut être difficile pour les personnes atteintes de diabète, car il peut entraîner des difficultés potentielles liées aux heures de repas et aux horaires des médicaments.

3. Conduit à l'obésité

Dormir trop peu ou dormir «contre» l’horloge biologique naturelle de votre corps peut entraîner l’obésité.

La modification des horaires de travail pour éviter une exposition prolongée au travail de nuit à long terme pourrait aider à réduire le risque d'obésité .

4. Mauvais pour la santé cardiaque

Le travail de nuit est mauvais pour votre cœur. Travailler tard dans la nuit signifie également que votre cœur travaille plus et se repose moins.

En addition, le stresse du travail incite votre corps à libérer l'hormone cortisol, qui est mauvais pour le cœur. Cela peut à son tour augmenter votre risque d'accidents vasculaires cérébraux, de maladie coronarienne et plus encore.

De plus, si vous avez des troubles du sommeil ou si vous êtes obèse à cause du travail de nuit, cela augmente le risque de problèmes cardiaques.

5. Vous rend déprimé

Le travail posté peut avoir un impact sur votre santé mentale. La pression, le stress et les troubles du sommeil jouent tous un rôle majeur en contribuant à des troubles de l'humeur comme la dépression.

Les troubles du sommeil associés au travail posté sont un facteur de risque très important de dépression, de trouble bipolaire et de suicidalité.

6. Provoque des problèmes gastro-intestinaux

Le travail posté n'est pas non plus bon pour la santé gastro-intestinale. En fait, il peut provoquer ou aggraver des symptômes de nausées, de diarrhée, de constipation et de certaines maladies intestinales fonctionnelles comme le syndrome du côlon irritable (IBS).

Tout cela se produit parce que les travailleurs postés, bien qu'ils ne modifient pas de manière significative leur apport calorique total, changent souvent le moment et la fréquence des repas ainsi que le contenu de leurs repas. De plus, la nourriture est souvent froide et est généralement consommée à la hâte.