Annonce
annonce

Avez-vous déjà couru dans une pièce pour oublier ce que vous cherchiez ? Entré dans un magasin pour du lait et reparti sans lait ? Si vous vous sentez déconcentré ces derniers temps, rejoignez le club.

Dans notre monde moderne où tout va très vite, il est facile de se sentir dépassé et de s'écarter du sujet. Outre le fait de ralentir et de réduire les distractions comme le téléphone, il existe des moyens simples de prendre les choses en main et d'améliorer votre concentration, votre santé mentale et votre mémoire. Voici quelques conseils, donnés directement par des experts.

Les graisses saines et les supers aliments

Il est recommandé de privilégier les super aliments et de réduire les aliments inflammatoires.

Voici la liste d'aliments à intégrer :

  • - Les poissons d'eau froide et les poissons gras pour les acides gras oméga-3.
  • - Les aliments fermentés pour les probiotiques bénéfiques
  • - Les légumes verts foncés et à feuilles pour les vitamines et les minéraux qui stimulent le cerveau.
  • - Les baies rouges et violettes pour leurs puissantes anthocyanines.
  • - Le gingembre et la racine de curcuma pour leurs propriétés anti-inflammatoires.
  •     Les oignons, les artichauts, les asperges, le jicama et les pissenlits, riches en prébiotiques, pour nourrir votre microbiote bénéfique existant.

Aliments à réduire ou à éviter :

  • - Viandes transformées inflammatoires (viande à déjeuner, bacon)
  • - Sucreries et glucides raffinés (biscuits, gâteaux, sodas)
  • - Les édulcorants artificiels

Les vitamines, les herbes et les suppléments

  • La Vitamine D : Joue un rôle fondamental dans la santé du cerveau et une carence peut altérer les capacités cognitives. Le soleil est irremplaçable lorsqu'il s'agit de la capacité de l'organisme à produire des quantités adéquates de vitamine D
  • La Vitamine C et vitamine E : Ces nutriments sont de puissants antioxydants, et la vitamine C est celle qui est la plus répandue dans le cerveau.
  • Les Vitamines B : B12 et B6 jouent des rôles spécifiques dans la synthèse de l'ADN ou des neurotransmetteurs. Les vitamines B1, B2, B3, B5 et B7 favorisent une production d'énergie adéquate.
  • La Sauge : A la réputation d'améliorer la mémoire et la concentration.
  • Le Romarin : Protège le cerveau contre la neurodégénérescence.
  • Le Zinc : Important pour le bon fonctionnement des neurotransmetteurs (bœuf biologique, graines de sésame).
  • Le Calcium : Important pour la signalisation du cerveau (tofu biologique, graines de sésame).
  • Le Fer : Participe à la formation des neurotransmetteurs et de certaines cellules du cerveau, ainsi qu'au transport de l'oxygène (manger du foie de bœuf ou des graines de soja biologiques).
  • Le Magnésium : Nécessaire à plus de 300 réactions métaboliques dans l'organisme, dont beaucoup sont importantes pour le fonctionnement normal du cerveau (graines de citrouille non salées, épinards biologiques).

6 Méthodes naturelles pour améliorer la mémoire et la concentration

L'exercice

Nous savons tous que l'exercice est bon pour la santé physique, mais saviez-vous qu'il est également excellent pour la santé mentale ? L'exercice est l'un des outils les mieux étudiés pour aider à stimuler la concentration et la mémoire. D'après les recherches, l'activité physique peut favoriser le fonctionnement du cerveau et le protéger contre la perte de fonction cérébrale due au vieillissement.

Pour avoir un impact positif sur votre fonction cérébrale, l'exercice doit être "planifié, structuré et répétitif." Envisagez d'adopter une routine quotidienne de marche, de course ou de natation - ou même d'haltérophilie - afin d'en voir les bénéfices.

L'hydratation

Une bonne hydratation est la clé de beaucoup de choses, y compris des fonctions cérébrales. La déshydratation provoque des maux de tête, de la confusion ou une fausse faim. Il est recommandé de boire beaucoup de liquides, en fonction de votre poids corporel - notamment de l'eau filtrée, de l'eau de coco naturelle, des bouillons et des soupes maison, des jus de légumes non sucrés ou des smoothies, et des thés non caféinés.

Le sommeil et la méditation

Oui, vous aurez peut-être besoin de vous arrêter pour vous ressourcer. L'objectif est de dormir régulièrement, au moins sept à huit heures par nuit.

  • - Arrêtez les écrans au moins 30 minutes avant de vous coucher.
  • - Ne laissez pas votre téléphone dans votre chambre pour la nuit ou mettez-le en mode avion s'il se trouve à côté de votre lit.
  • - Gardez votre maison fraîche.
  • - Baissez la lumière après 20 heures. L'obscurité aide votre corps à produire davantage de mélatonine, ce qui peut améliorer la qualité du sommeil lorsque vous vous couchez enfin.
  • - Buvez une tisane une heure avant de vous coucher. Les tisanes prennent du temps à siroter, ce qui est apaisant, et les mélanges de plantes comme la camomille peuvent aider à calmer votre esprit.
  • - 10 minutes avant de vous coucher, méditez.

Les jeux du cerveau

Il est recommandé d'entraîner votre cerveau à l'aide de puzzles et de jeux pour le maintenir en pleine forme. Faites des casse-tête, des jeux d'esprit et des tests de mémoire - tout ce qui vous fait réfléchir. Cela inclut également le fait de regarder de vieilles photos, ce qui est particulièrement utile pour les personnes âgées. Regardez de vieilles photos avec quelqu'un et racontez-vous l'histoire du jour où la photo a été prise - où étiez-vous, quel était l'événement, avec qui étiez-vous, comment vous sentiez-vous, quelles étaient les questions météorologiques, par exemple.

annonce

Membres

annonce