Les hémorroïdes sont des morceaux de tissu avec des vaisseaux sanguins, des muscles et des fibres élastiques présents dans le passage anal. Alors que la plupart des gens pensent que les hémorroïdes sont anormales, la vérité est que tout le monde en a.

Cependant, lorsque les hémorroïdes entourant le canal anal et le rectum deviennent hypertrophiées et gorgées de sang, elles provoquent des symptômes. Les hémorroïdes élargies, également appelées piles, ont causé des millions de personnes inconfort, douleur et irritation.

Un cas d'hémorroïdes n'est pas une affaire très grave. Ils disparaissent généralement d'eux-mêmes, mais les hémorroïdes prolongées accompagnées de saignements doivent être prises en compte pour éviter de graves complications.

Heureusement, vous pouvez atténuer les symptômes des hémorroïdes hypertrophiées en modifiant votre alimentation et votre mode de vie et en essayant des remèdes simples et naturels.

Remèdes maison des Hémorroïdes

Causes des hémorroïdes

Les hémorroïdes hypertrophiées sont une affection médicale assez banale que la plupart d'entre nous redoutent.

Ils peuvent résulter d'une pression excessive sur les vaisseaux sanguins dans et autour de l'anus. Cela provoque un gonflement et une inflammation du tissu anal et des vaisseaux sanguins. Les hémorroïdes enflammées peuvent saigner, souvent lors des selles.

Bien qu'il existe certains facteurs pouvant entraîner des problèmes d'hémorroïdes, certaines personnes peuvent développer des hémorroïdes pour des raisons inconnues. Les facteurs suivants peuvent être les principales causes:

  • - Constipation
  • - Effort pendant les selles, en raison de l'incapacité de déféquer normalement
  • - Mouvement restreint marqué par des périodes constantes de position assise ou debout
  • - Travail physique tel que soulever des objets lourds qui peuvent exercer une pression supplémentaire sur la région pelvienne
  • - Toux persistante
  • - Apport insuffisant de fibres et de liquides
  • - Être obèse ou en surpoids
  • - Éternuements répétés
  • - Diarrhée fréquente

Signes et symptômes des hémorroïdes

Les hémorroïdes peuvent ne pas toujours causer de la douleur ou de l'inconfort. Vous pourriez être indifférent à leur présence alors qu'ils s'éclaircissent d'eux-mêmes. Les symptômes qui peuvent survenir comprennent:

  • - Saignement en passant les selles
  • - Selles douloureuses
  • - Brûlure anale
  • - Démangeaisons et douleurs autour de l'anus
  • - Gonflement autour de la région anale
  • - Écoulement de mucus de l'anus
  • - Inconfort et envie de déféquer même juste après être allé aux toilettes
  • - Hémorroïdes suspendues qui doivent être repoussées à l'aide de vos doigts après une selle

Remèdes maison pour guérir les hémorroïdes élargies

1. Appliquer un pack de glace

La première chose que vous pouvez garantir pour soulager l'inflammation et l'inconfort des piles est un sac de glace. Il est fortement recommandé d'appliquer un sac de glace sur une hémorroïde enflammée.

Un sac de glace peut réussir à resserrer les vaisseaux sanguins, réduire l'enflure et vous soulager immédiatement de la douleur associée.

  • - Appliquez un sac de glace ou un morceau de glace partiellement fondu enveloppé dans un chiffon directement sur la zone touchée pendant environ 10 minutes. Faites-le plusieurs fois par jour jusqu'à ce que l'hémorroïde disparaisse.

2. Massez la zone avec du gel d'Aloe Vera

L’aloe vera est l’un des meilleurs ingrédients naturels pour traiter les hémorroïdes. Les propriétés anti-inflammatoires et thérapeutiques de l'aloe vera aident à réduire l'irritation et la sensation de brûlure induites par une hémorroïde enflée.

L'aloe vera peut être utilisé pour les hémorroïdes internes et externes.

  • - Pour traiter les hémorroïdes externes, appliquez un peu de gel d'aloe vera directement sur votre anus et massez lentement la zone. Ce remède simple soulagera votre douleur et apaisera la sensation de brûlure.

3. Prenez un bain de siège

Un bain de siège est un bain d'eau tiède pour détendre l'espace entre le rectum, les fesses et les hanches.

Utilisez une petite baignoire et assurez-vous que vos parties intimes sont couvertes d'eau. Un bain de siège peut apaiser les démangeaisons et l'inflammation autour de votre région anale.

Un bain-marie de siège deux fois par jour pendant 10 minutes (sans additif dans l'eau) est utile pour les patients souffrant de douleurs anales, de démangeaisons et de brûlures. 

Les experts recommandent un bain de siège de 20 minutes, deux à trois fois par jour, après chaque selle. Tapotez doucement la zone anale pour la sécher.

4. Augmentez votre apport en fibres alimentaires

Faire le plein d'aliments fibreux peut apporter de la régularité dans vos selles. Une fonction intestinale saine peut vous aider à prévenir tout risque futur d'hémorragie.

Les fibres alimentaires aident à créer du volume dans l'intestin, ce qui garde vos selles molles afin qu'elles puissent passer facilement dans le rectum et que vous n'ayez pas à vous fatiguer pendant une selle.
Les aliments riches en fibres comprennent:

  • - Fruits frais tels que poires, bananes, pommes, framboises et figues
  • - Légumes tels que le brocoli, les pois verts et l'artichaut
  • - Grains entiers comme l'avoine, le riz brun et l'orge
  • - Légumineuses comme les haricots et les lentilles

Remarque: augmentez progressivement votre apport en fibres pour éviter les gaz, les crampes d'estomac et les ballonnements.

5. Facilitez vos mouvements intestinaux avec la cosse de psyllium

Communément appelée ispaghula, la cosse de psyllium est une source naturelle de fibres préparées à partir de l’enveloppe des graines de la plante Plantago ovata.

L'enveloppe de psyllium est un supplément qui fournit le volume nécessaire à la nourriture en absorbant l'eau dans votre intestin et en formant un état semblable à un gel pour transporter la nourriture dans le tube digestif.

Les patients hémorroïdes peuvent se porter garant des propriétés laxatives de la cosse de psyllium en raison de son rôle dans l'amélioration de la continence intestinale et la promotion de la santé digestive globale.

Remarque: assurez-vous de boire beaucoup d'eau si vous prenez ce supplément.

6. Hydratez-vous avec suffisamment d'eau

Un apport adéquat en eau est la stratégie la plus simple pour maintenir le bon fonctionnement de votre système digestif.

Lorsque vous souffrez d'hémorroïdes internes ou externes, augmentez votre consommation d'eau. Essayez de boire au moins 8 à 10 verres d'eau par jour.

Une prise d'eau adéquate aide à nettoyer votre système interne et hydrate tout votre corps. Elle facilite également les selles et garde les selles molles, réduisant ainsi le besoin de forcer.

Lorsque vous ne buvez pas suffisamment d'eau et d'autres liquides, le processus d'élimination des déchets du corps se ralentit et il peut y avoir un arriéré dans l'intestin. Le résultat est des selles dures, ce qui aggravera le problème des hémorroïdes.

Changements de mode de vie pour prévenir les hémorroïdes élargies

L'introduction de certains changements de mode de vie peut atténuer vos irrégularités intestinales en général.

Une fois que vous avez une fonction intestinale normale, vous éliminez les possibilités d'aggraver vos hémorroïdes ou de les développer en premier lieu.

Ceux-ci peuvent inclure les éléments suivants:

  • - Augmentez progressivement la quantité de fibres dans votre alimentation. Consommez environ 7 à 20 grammes de fibres par jour. Les bonnes sources de fibres comprennent les légumes, les fruits, les grains entiers, les haricots, les légumineuses, les graines, l'avoine et le brocoli.
  • - Incluez beaucoup de liquides dans votre alimentation, en particulier de l'eau, pour garder vos selles molles. Évitez la caféine et l'alcool.
  • - N'ignorez pas votre envie de faire des selles. Retarder le premier appel peut perturber votre fonction intestinale normale.
  • - Évitez de prendre des médicaments tels que la codéine qui peuvent causer de la constipation comme effet secondaire.
  • - Essayez de maintenir un poids corporel sain. Le surpoids peut provoquer des inflammations dans votre région anale.
  • - Évitez un mode de vie sédentaire. Suivez un régime d'exercice pour maintenir vos intestins en marche et éviter la constipation.