À quoi s'attendre pendant le premier trimestre de la grossesse

07:41 FENGHOUR mohammed 0 Comments

Alors que la grossesse est l'un des événements les plus joyeux de la vie, le premier trimestre peut être écrasant pour les mères de la première fois. Les trois premiers mois sont marqués par une transformation invisible mais incroyable dans votre corps et le bébé aussi.

Le bébé se développe rapidement au cours du premier trimestre, qui dure de la fécondation à la 13 èmes semaine. Le fœtus commence à développer un cerveau, une moelle épinière et d'autres organes. Même le cœur du bébé commence à battre pendant ce temps.

Les changements hormonaux rapides qui accompagnent la grossesse provoquent également beaucoup de changements dans le corps de la mère.

Connaître les changements physiques que l'on passe au cours du premier trimestre peut vous aider à affronter les mois suivants en toute confiance.

Si vous êtes préoccupé par quelque chose pendant votre grossesse, consultez toujours un médecin ou parlez à votre sage-femme ou à votre médecin généraliste.


Voici quelques-uns des changements que vous pouvez attendre pendant le premier trimestre de grossesse.



1. Nausée (avec ou sans vomissement)


La plupart des femmes enceintes souffrent de nausées au cours du premier trimestre. Bien qu'il soit communément appelé «maladie du matin», on peut l'expérimenter à tout moment de la journée. Les niveaux élevés de progestérone dans le corps en raison de changements hormonaux ralentissent votre système digestif. Cela contribue à la nausée.

Bien que la maladie du matin au cours du premier trimestre soit quelque chose qu'aucune femme ne souhaite vivre, cela peut être un bon signe.
À quoi s'attendre pendant le premier trimestre de la grossesse
Pour lutter contre les nausées matinales, mangez plusieurs petits repas pendant la journée, évitez les aliments épicés et graisseux et buvez beaucoup de liquides. Pour la plupart des femmes, la nausée diminue au cours du deuxième trimestre.

La maladie du matin ne cause généralement aucun problème pour le bébé à naître. Cependant, si le vomissement est sévère et entrave les activités quotidiennes, vous devez consulter votre médecin.


2. Fatigue


Au début de la grossesse, les femmes enceintes éprouvent souvent de la fatigue. Ceci est principalement dû aux niveaux croissants de l'hormone progestérone.

En outre, les nausées et les vomissements que vous pourriez rencontrer au cours du premier trimestre peuvent épuiser vos réserves d'énergie.

Dans le même temps, votre corps a besoin d'énergie supplémentaire pour supporter l'utérus qui a commencé à croître de jour en jour.

La fatigue extrême au début de la grossesse n'est pas un bon signe. Une étude en 2004 publiée dans Journal of Advanced Nursing indique que la fatigue pendant la grossesse prédit les accouchements césariens.

En gérant la fatigue, vous pouvez réduire vos chances d'accoucher césarienne. Pour lutter contre la fatigue, dormir et vous reposer autant que vous le pouvez. Une alimentation saine et un exercice régulier aideront également à augmenter votre niveau d'énergie.


3. Seins tendres et enflés


Peu de temps après la conception, votre corps passe par beaucoup de changements hormonaux, ce qui peut rendre vos seins sensibles ou douloureux. En outre, vos seins peuvent devenir plus gros et plus lourds.

En fait, la sensibilité des seins est l'un des premiers signes de grossesse. Elle commence habituellement environ 4 à 6 semaines et dure au cours du premier trimestre.

La sensibilité des seins est susceptible de diminuer après quelques semaines, car votre corps s'adapte aux changements hormonaux.

Cependant, vos seins continueront à subir d'autres changements pendant les dernières étapes de la grossesse, ce qui culminera avec la production de colostrum, précurseur du lait maternel.

4. Les aversions alimentaires et les fringales


Au début de la grossesse, il est fréquent d'avoir des envies de nourriture très spécifiques et vous risquez de devenir totalement indifférent dans certains aliments. Vous pouvez également avoir une aversion à certaines odeurs et goûts que vous avez aimé.

Les aversions alimentaires ainsi que les fringales sont probablement causées par les changements hormonaux en cours dans le corps. L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (HCG) double tous les quelques jours pendant votre premier trimestre. L'augmentation rapide de cette hormone dans le corps provoque des aversions alimentaires. De plus, le processus de digestion ralenti pendant la grossesse, de sorte que certains aliments précédemment attrayants deviennent intolérables.

Certaines aversions courantes chez les grossesses comprennent la viande, les œufs, le lait, les oignons, l'ail, les aliments épicés et le thé et le café. Vous pouvez toujours consulter votre médecin pour d'autres solutions de rechange pour les aversions alimentaires afin de s'assurer que votre corps obtient tous les nutriments nécessaires.

5. Brûlures d'estomac


Les brûlures d'estomac sont une autre des plaintes les plus fréquemment rapportées chez les femmes enceintes. Il commence habituellement au cours du premier trimestre et tend à s'aggraver au cours des deuxième et troisième trimestres.

La production accrue de progestérone, l'hormone qui détend les muscles en préparation au travail et à la naissance, est la principale raison derrière les brûlures d'estomac, l'indigestion et le reflux acide. La progestérone fait que la soupape au sommet de l'estomac se détend et permet à l'acide gastrique de s'écouler dans votre œsophage, provoquant des brûlures d'estomac.

Pour éviter les brûlures d'estomac, manger de petits repas fréquents et éviter les aliments frits ou épicés, les agrumes et le chocolat. Aussi, évitez de vous coucher après avoir mangé et ne mangez pas trop près du coucher, de sorte que votre corps a le temps de digérer les aliments.

6. Constipation


Comme les niveaux élevés de progestérone produite pendant la grossesse ralentissent le mouvement de la nourriture par votre système digestif, cela peut conduire à la constipation.

En outre, les suppléments de fer que votre médecin peut avoir prescrit peuvent ajouter au problème.

Pour prévenir ou soulager la constipation, inclure beaucoup de fibres dans votre alimentation et boire beaucoup d'eau avec du légume frais ou du jus de fruit. L'activité physique régulière contribue également beaucoup.

7. Augmentation de la miction


Au début de la grossesse, une autre préoccupation commune est l'augmentation de la miction. Vous devrez peut-être visiter la salle de bain plus souvent que d'habitude.

La quantité de sang dans votre corps augmente pendant la grossesse, ce qui provoque des reins pour traiter un liquide supplémentaire qui se retrouve dans votre vessie.

Malheureusement, le besoin fréquent d'uriner ne se limite pas au premier trimestre. Au fur et à mesure que votre grossesse progresse, le bébé en développement peut exercer une pression sur votre vessie, ce qui augmente votre besoin d'uriner plus souvent.

Conseils pour rester en bonne santé pendant le premier trimestre


  • Prenez des vitamines prénatales comme indiqué par votre médecin.
  • L'exercice régulier. La marche est l'un des meilleurs exercices que vous pouvez faire pendant la grossesse. Évitez un exercice intense ou une formation de force qui pourrait causer une blessure à votre aire abdominale.
  • Assurez-vous de travailler vos muscles du plancher pelvien en effectuant des exercices Kegel. Cela vous aide à développer la capacité de contrôler vos muscles du plancher pelvien pour la grossesse et l'accouchement.
  • Mangez un régime riche en fruits, légumes, protéines et fibres à faible teneur en gras.
  • Évitez les poissons crus ou les fruits de mer fumés, les pousses crues et le lait non pasteurisé ou d'autres produits laitiers.
  • Buvez beaucoup d'eau pour vous assurer que votre corps est bien hydraté.
  • Évitez l'alcool, la caféine, le tabagisme et les drogues illégales.
siege auto

Vous pourriez aussi aimer

0 commentaires: